Jack Chen prend les commandes d’Alcatel-Lucent Enterprise

CloudCollaborationDSILogicielsProjets
2 12 Donnez votre avis

Après quasiment un semestre de direction intérimaire, Alcatel-Lucent Enterprise se dote d’un nouveau PDG en la personne de Jack Chen, un transfuge d’Alcatel-Lucent.

Alcatel-Lucent Enterprise (ALE) a annoncé, mercredi 20 avril, la nomination de Jack Chen comme PDG de l’ancienne division entreprise d’Alcatel-Lucent revendue à China Huaxin en 2014. Sa nomination est effective. Il succède à Jeff Ma, administrateur d’ALE Holdings, et PDG par intérim depuis le départ de l’ancien dirigeant Michel Emelianoff en décembre dernier.

ALE Jack ChenJack Chen apporte une expérience de 25 ans dans les télécoms. Il a notamment été directeur des opérations au niveau mondial d’Alcatel Mobile Radio Business en France et président de Shanghai Bell Alcatel Mobile, la division mobile de la filiale chinoise de l’équipementier français. Il est ensuite devenu vice-président d’Alcatel Shanghai Bell, « dans laquelle il a joué un rôle essentiel pour la mise en œuvre du Plan Shift », précise le communiqué en référence à la restructuration d’Alcatel-Lucent mise en œuvre avec l’arrivée de Michel Combes en 2013. Plus récemment, Jack Chen s’est distingué en doublant le chiffre d’affaires de l’activité mobile d’Alcatel-Lucent en Chine et dans la zone Asie-Pacifique en trois ans.

Répondre aux besoins d’«économie à la demande»

Chez ALE, Jack Chen aura pour mission d’appliquer la nouvelle stratégie du fournisseur de solutions de communication dans le développement des offres Cloud et des nouveaux modèles de services basés sur la consommation en direction des entreprises. Le nouveau dirigeant devra notamment s’assurer du bon déroulement de la nouvelle stratégie commerciale de l’entreprise annoncée en début d’année qui vise à répondre à l’« économie à la demande » avec plus de choix d’achat et d’utilisation du réseau et des technologies de communication pour les clients finaux. Autrement dit, appliquer un modèle de paiement propre à l’usage réel des équipements de communication. Ce qui revient à gérer l’infrastructure matérielle comme un service.

Dans ce cadre, ALE annonce deux nouveaux modèles financiers et de consommation : Rainbow, un service de Cloud hybride visant à faciliter la collaboration des équipes à partir des solutions actuellement en place dans l’entreprise avec des fonctions de messagerie instantanée, gestion de présence, communication voix/vidéo et partage de fichiers; et Network on Demand, un service de facturation du réseau à l’usage. ALE précise néanmoins maintenir ses investissements dans les solutions classique de réseau et communications unifiées, aussi longtemps qu’il y aura de la demande du moins.


Lire également
Alcatel-Lucent Entreprise renforce la convergence fixe-mobile
Alcatel-Lucent Enterprise à l’heure du «personal cloud»


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur