Jean de Broissia (Praxedo) : «On croit beaucoup à la montre connectée» (vidéo)

AppsBusiness IntelligenceCloudCollaborationData & StockageLogicielsMobilitéPolitique de sécuritéSécurité
3 14 Donnez votre avis

Au micro de Silicon.fr sur Mobility for Business, le dirigeant de Praxedo présente les innovations de sa plate-forme de gestion des interventions de terrain.

A Mobility for Business, le dirigeant de Praxedo Jean de Broissia a évoqué les innovations apportées à sa plate-forme Saas de gestion des interventions de terrain. Une offre construite autour de deux modules : l’un destiné au smartphone de l’agent de terrain qui y reçoit ses missions sous forme dématérialisée; l’autre qui synchronise les traitements des interventions avec la plate-forme de gestion pour optimiser le planning des interventions.

« Nous avons une approche itérative de développement avec deux mises à jour majeures par an, a indiqué le dirigeant, et la version Automne 2015 apporte des innovations sur la partie mobile en renforçant le collaborateur terrain avec des outils supplémentaires pour améliorer ses interventions. » Parmi les innovations, Praxedo a notamment choisi de porter son offre sur l’environnement Google Wear des montres connectées. « Nous croyons beaucoup à la montre connectée pour ce qui concerne la sécurité des personnes de terrain dans le cadre de la protection du travailleur isolé », explique Jean de Broissia justifiant ainsi l’usage de cet objet communicant que l’on porte sur soi en permanence et qui dépasse ainsi l’image de gadget qui peut coller aux montres connectées.

[Retrouvez l’ensemble des vidéos de Mobility for Business sur IT Web TV]

L’encaissement avec paiement électronique en Bluetooth sur le smartphone, module photo amélioré avec géocodage, résolution personnalisée et dessin sur la photo, ou encore choix du système de navigation entre Plan, Maps, TomTom et Waze constituent les autres principales innovations de la version automnale de l’application mobile.

Sur la partie « dispatch », la plate-forme bénéficie d’une amélioration ergonomique avec la visualisation des tournées et leur réorganisation par glisser-déposer. Praxedo s’appuie également sur le Machine Learning pour affiner le calcul des temps de déplacement et d’intervention à partir de l’historique de données cumulées depuis la décennie d’existence de l’entreprise. Praxedo se déploie aujourd’hui à l’international avec des bureaux en Allemagne (Autriche et Suisse) et au Canada.


Lire également
Jean de Brassia, Praxedo : « Le mode Saas pour servir les flottes de terminaux hétérogènes »
Cols bleus : smartphones et tablettes remplacent les terminaux dédiés
Mobility for Business 2015, l’édition de toutes les mobilités


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur