Jelly : un smartphone lilliputien à contre-courant des phablets

MobilitéSmartphones
Jelly

Il est petit, mais compatible 4G et pourvu d’Android 7.0 « Nougat ». C’est le Jelly, un smartphone équipé d’un écran riquiqui de 2,45 pouces.

Le Jelly du constructeur chinois Unihertz est présenté comme l’un des plus petits smartphones au monde : 9,2 x 4,3 x 1,3 cm, pour un poids de seulement 60 grammes. Et il se veut moderne, avec une compatibilité 4G et la présence d’Android 7.0 « Nougat ».

Cette offre est en cours de financement sur le site Kickstarter. Avec plus de 2 800 contributeurs et 260 000 dollars de fonds levés, le cap des 30.000 dollars fixé par la société est largement dépassé. Et pour cause, puisque les deux déclinaisons de ce smartphone étaient proposées à respectivement 59 dollars et 75 dollars. Des tarifs passés à 79 dollars et 95 dollars.

Un vrai smartphone, l’écran en moins

Au menu, un processeur à quatre cœurs cadencés à 1,1 GHz, comprenant un modem compatible 4G. 1 Go de RAM et 8 Go d’espace de stockage sont intégrés au Jelly. Alors que le Jelly Pro en propose respectivement 2 Go et 16 Go.

L’écran est un modèle de 2,45 pouces, d’une résolution minimaliste : 240 x 432 points. C’est là le point faible de cette offre. Deux capteurs d’images de 8 mégapixels et 2 mégapixels sont présents.

Les premiers tests d’autonomie de ce micro-smartphone sont attendus de pied ferme. Le constructeur assure qu’il pourra tenir 3 jours en utilisation classique pour 7 jours au repos complet. Les Jelly et Jelly Pro seront livrés courant août.

À lire aussi :
Mark Zuckerberg (Facebook) envisage un monde sans smartphones
Samsung repasse en tête des ventes de smartphones sur Q1 2017
Andy Rubin lève un coin de voile sur son premier smartphone


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur