KDS externalise sa sauvegarde chez DATA4 en un temps record

CloudDatacentersDSIExternalisationMobilitéProjetsRéseauxServeursVirtualisation
0 0 Donnez votre avis

Fournisseur d’un service en ligne de gestion des déplacements professionnels, KDS a choisi DATA4 pour héberger 300 machines de sauvegarde et développement.

Créée en 1994, la société française KDS fournit une solution de gestion des déplacements de porte-à-porte pour les salariés des entreprises, essentiellement des grands comptes, et le traitement des notes de frais afférentes. « Notre logiciel Neo est capable de gérer l’ensemble du voyage à partir de trois questions autour du lieux de départ, de destination, et les heures d’arrivée/départ, résume Sébastien Clouet, directeur marketing, l’utilisateur sélectionne ensuite les éléments proposés. » « Neo fonctionne de manière similaire à un GPS pour trouver les options de voyage selon les profils des utilisateurs et les règles de déplacements soumises par les entreprises », complète Jean-Philippe Boucharlat, directeur de production.

KDS assure les réservations d'un déplacement professionnel porte-à-porte en quelques clics.
KDS assure les réservations d’un déplacement professionnel porte-à-porte en quelques clics.

 KDS Neo interroge les systèmes de réservation des voyagistes et fournisseurs de contenus (compagnies aériennes, location de voiture, compagnies ferroviaires, hôtels…) afin de délivrer une réponse dans les secondes qui suivent la requête. La solution pure Saas (Software as a Service) est aujourd’hui utilisée par 2 millions de personnes et opère 7 millions de transactions (réservations) par an dans 60 pays, selon le responsable. La Société Générale, ArcelorMittal, Coca-Cola ou Europe Assistance comptent parmi les clients. Autant dire que le service demande d’importantes ressources de calcul et une connectivité solide pour fournir une réponse quasi instantanée aux requêtes des utilisateurs. Pas moins de 200 machines, dont 80% virtualisées, sont aujourd’hui dédiées à la production.

Un délais extrêmement court

Si le site primaire est externalisé dans un Cloud privé, l’infrastructure de sauvegarde et de développement/test restait jusqu’à présent internalisée sur le site de l’entreprise. Soit plus de 300 machines pour le backup et l’infrastructure IT interne, essentiellement virtualisée également. A l’occasion du déménagement de l’entreprise en début d’année du centre d’affaire La Boursidière au Sud de Paris à Issy-les-Moulineaux, KDS a fait le choix de transférer son site secondaire dans un datacenter. « Le déménagement a été l’élément déclencheur, raconte Jean-Philippe Boucharlat, entre conserver les serveurs dans nos nouveaux locaux ou les installer dans un nouveau datacenter, la question ne s’est même pas réellement posée. Déléguer la gestion de la sécurité du site avec garantie d’alimentation énergétique et capacité d’adaptation nous permet de nous concentrer sur notre métier. » Un choix qu’assure ne pas regretter le responsable même s’il ne dispose pas encore du recul nécessaire pour constater les potentiels gains de productivité ou économiques aujourd’hui.

KDS a porté son choix sur l’offre de DATA4 et son site à Marcoussis, sur le plateau de Paris -Saclay. « Ils ont su répondre au délais extrêmement court de notre projet, indique le responsable. La décision de déménager a été prise en juin 2015 pour une cible sur fin décembre-début janvier 2016. Soit 6 mois alors qu’on voit plutôt des délais d’un an pour ce type de projet. » De même, l’hébergeur devait être en mesure de s’adapter aux amendements que le plan initial du projet subirait inévitablement. Ce qui a été le cas à plusieurs reprises, indique notre interlocuteur. « Nous avions besoin d’une équipe qui fasse preuve de souplesse et DATA4 a su parfaitement répondre à nos besoins tout en respectant les contraintes fondamentales du datacenter attendues en matière de disponibilité, de qualité, d’accès et de sécurité. » Ce qui a permis au spécialiste de l’hébergement de remporter le marché face à ses concurrents.

data4
DATA4 dispose de 8 sites sur Paris, soit 15 000 m2 de salle IT.

Fibre privée entre les trois sites

Créé en 2006 par Colony Capital, DATA4 opère treize datacenters en France, en Italie et au Luxembourg avec une superficie totale de 32 500 m2 de salles informatiques et 105 MW de puissance énergétique disponible. Sur Paris, le groupe opère 8 sites de 15 000 m2 avec 22 MW de puissance. Le groupe entend se distinguer en finançant, concevant et construisant ses sites qu’il opère en propre. Ce qui lui permet de proposer des solutions data flexibles et neutres vis-à-vis des fournisseurs de Cloud et opérateurs télécoms.

Si KDS préfère opérer ses propres infrastructures, pour des questions de sécurité, « un point primordial pour nos clients », insiste Jean-Philippe Boucharlat, la question des liaisons de communication n’en est pas moins stratégique. Les trois sites, primaires, secondaires et les bureaux d’Issy-les-Moulineaux, sont interconnectés en fibre privée fournie par Interoute. Là aussi, « ils ont été très rapides à fournir les liaisons ». La connectivité avec les partenaires fournisseurs de contenus se fait par des liens Internet via plusieurs opérateurs agrégés dans le BGP (Border Gateway Protocol) de KDS. « La qualité des liaisons est stratégique, c’est pourquoi nous en conservons la gestion », insiste le responsable. Quant aux choix des opérateurs, en France comme à l’international, c’est simple, « on sélectionne ceux qui affichent les meilleures performances ».

Service managé dédié

Après plus de 6 mois d’exploitation, le responsable se dit parfaitement satisfait du prestataire. « DATA4 fait un bon suivi, alors que nous sommes un petit client pour eux, on bénéficie d’un service managé dédié. Ils sont toujours réactifs et trouvent toujours une solution à nos demandes. Comme récemment lorsqu’on a dû organiser une visite des locaux pour un audit de sécurité avec extraction de logs. Notre service manager qui devait organiser la visite n’a pas pu être disponible et a été remplacé au pied-levé par le directeur technique du site. » On ne saurait être plus élogieux.

En parallèle, Jean-Philippe Boucharlat reste confiant sur la relation à long terme avec son fournisseur pour couvrir les éventuels futurs besoins de KDS, en matière d’espace notamment. « DATA4 s’étend en permanence; Ils ont ajouté deux nouveaux bâtiments en un an et disposent d’une capacité d’extension multipliée par deux ou trois. Je n’ai aucune inquiétude de ce côté-là. » Et si KDS ambitionnait de s’installer de l’autre côté des Alpes ou au pays du Grand-Duché, la société saurait déjà à qui s’adresser.


Lire également
Datacenters : Data4 se refinance pour accélérer ses développements


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur