KryptAll livre un iPhone 7 sécurisé à 4699 dollars !

MobilitéPolitique de sécuritéSécuritéSmartphones
k-iphone
3 26 Donnez votre avis

Les K iPhone sont les smartphones les plus chers du marché. Mais aussi les plus sécurisés, avec leur firmware dédié et l’accès à un réseau de communication chiffré.

L’un des iPhone les plus chers du marché est accessible pour 4699 dollars sur eBay. Il s’agit du K iPhone de KryptAll. Une solution proposant un chiffrement systématique des conversations, permettant ainsi une confidentialité maximale des appels.

Pour ce prix, la société donne accès à son réseau de serveurs, couvrant plus de 10 pays situés sur les 5 continents. Ce sont eux qui assurent la connexion entre membres du réseau VoIP de la société. Ainsi que l’interconnexion avec des lignes de téléphone classiques. Via un numéro IMEI différent à chaque appel, afin de limiter leur traçage.

Le smartphone est un iPhone 7, proposant un firmware spécifique. Ce dernier transmet tous les appels en mode VoIP, avec chiffrement en AES 256 bits. Le tout est utilisable en Internet mobile, via une borne WiFi ou un réseau 3G/4G classique.

Notez que d’autres modèles sont accessibles, comme un K iPhone 7 Plus à 5499 dollars, ou un K iPhone 6 doré à l’or fin, vendu 9950 dollars.

Cher à l’achat, cher à l’usage

Cette solution est sur le papier parfaitement sécurisée. Mais pas sans reproches. Les applications installées sur le smartphone par l’utilisateur seront en effet autant de portes potentielles ouvertes sur le K iPhone.

Et le tout à un prix. En plus de celui du K iPhone, 599 dollars seront demandés chaque année pour accéder au réseau de la société. Puis des frais d’appel. Par exemple 2 cents de $ par minute pour appeler un numéro aux États-Unis. Ou 15 cents de $ par minute pour appeler un autre K iPhone. La sécurité de l’appel sera alors maximale. Le prix aussi.

À lire aussi :
Les iPhone et iPad d’Apple restent les stars des sapins de Noël
Un capteur photo 3D signé LG pour l’iPhone 8 d’Apple ?
Apple voudrait des iPhone OLED, mais l’industrie n’est pas prête


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur