LogicielsOS mobiles

L’HP TouchPad aura une seconde vie avec Android et Ubuntu

Android - © gampangpuol - Fotolia.com
6 0 1 commentaire

Des adaptations d’Android et de la distribution Linux Ubuntu sont ou seront prochainement accessibles pour la tablette HP TouchPad. De quoi rehausser l’intérêt de ce produit.

Vous venez d’acquérir une tablette HP TouchPad à 99 euros TTC ou 129 euros TTC et vous vous demander comment la faire évoluer ? Aucune inquiétude n’est à avoir de ce côté. Si webOS semble ne pas devoir être supporté plus avant par HP sur cette machine (l’OS en lui-même n’est toutefois pas abandonné par la firme), des alternatives commencent à faire leur entrée.

Nos confrères de Gizmodo expliquent ainsi qu’une équipe de développeurs tente d’adapter Android 2.3.5 à cette tablette. Cette tâche a toutes les chances de réussir. Rappelons en effet que si webOS est un système d’exploitation propriétaire, il s’appuie sur un noyau Linux. HP diffuse donc le code source du noyau utilisé au sein de ses tablettes et smartphones webOS. Or, Android est lui aussi architecturé autour d’un noyau Linux. Une fois l’écueil du kernel passé, le reste devrait avancer assez vite. Plus de détails sur ce portage se trouvent sur le Wiki du projet TouchDroid.

Le site Liliputing explique pour sa part en détail comment installer la distribution Linux Ubuntu sur une tablette HP TouchPad. Si cette procédure reste actuellement un peu complexe pour les néophytes, elle permet d’accéder à une gamme de logiciels issus du monde PC, souvent plus adaptés à des tâches de production que les applications Android.

  1. HP crée le marché pour les applications sous WebOS : deux millions de terminaux.
    Dans les semaines qui viennent les utilisateurs vont s’habituer à l’OS. Vont-ils changer pour Android lorsqu’il sera porté et stable? cad dans plusieurs semaines, sinon plusieurs mois. pas sûr.
    Entre-temps des développeurs vont avoir l’opportunité de porter leurs applis sous WebOS que HP dit toujours supporter et vouloir licencier.
    C’est le PB de l’oeuf et de la poule : Google a promu les applis, et les utilisateurs sont venus. Là HP promeut les utilisateurs, les applis vont-elles venir?