La Fondation Linux fédère le HPC sur un framework Open Source

CloudDatacentersLogicielsOpen Source
Cray Nvidia Titan supercalculateur 20 pétaflops © Oak Ridge National Laboratory
3 21 Donnez votre avis

Avec différents acteurs du HPC, la Fondation Linux a lancé OpenHPC, qui vise à créer un framework Open Source dédié à cette technologie.

La Fondation Linux se penche sur le monde de l’informatique haute performance via une initiative baptisée OpenHPC Collaborative Project. L’objectif de ce projet est d’élaborer avec différents acteurs dans ce domaine un framework Open Source pour gérer les environnements HPC. Un secteur en pleine croissance et les supercalculateurs ont une prédilection pour Linux. Dans le dernier Top500, ils sont 97% à fonctionner avec cet OS sur des sujets aussi variés que la météorologie, l’astronomie la modélisation, etc.

Parmi les membres de ce projet, on retrouve Argonne National Laboratory, le Supercomputing Center de Barcelone, le Center for Research in Extreme Scale Technologies de l’Université de l’Indiana, Cray, Dell, Fujitsu Systems , Hewlett Packard Enterprise, Intel, le Lawrence Berkeley National Laboratory, Lenovo, le laboratoire Los Alamos National, les laboratoires de Sandia National, SUSE, le Texas Advanced Computing Center, etc.

Unifier les expertises

OpenHPC a donc pour ambition de faciliter le développement d’applications pour le HPC. La Fondation Linux souligne, « ce projet sera composé d’une brique logicielle comprenant des composants HPC, des outils et des interconnexions ». Dans ce cadre, OpenHPC devra s’attacher à créer un environnement stable pour tester les logiciels HPC, Open Source et capable d’accueillir des applications variées.

Pour Jim Zemlin, directeur de la Fondation, « l’utilisation des logiciels Open Source est au cœur du HPC, mais il manque une communauté unifiée entre les différents acteurs, universités, sociétés, éditeurs de logiciels, constructeurs informatiques. Cette absence a causé des redondances dans les projets et placé des barrières à l’entrée du marché ». OpenHPC fournira un forum neutre pour développer un framework Open Source.

Cette volonté de faciliter le développement d’applications pour le HPC est également poussée par les grandes entreprises, qui sont de plus en plus demandeuses de traitement informatique haute performance. On pense au Big Data dans différents secteurs et notamment la finance.

A lire aussi :

La Chine interdit l’exportation de drones militaires et de HPC

Top 500 HPC : la Chine inoxydable leader sur fond de ralentissement


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur