La France moins touchée par le recul des ventes de PC

MobilitéPCPortablesPoste de travailRégulationsTablettes
3 8 Donnez votre avis

Les ventes de PC ont reculé de 5,6% au premier trimestre 2016. Soit moins que dans le monde et en Europe de l’Ouest.

Le marché du PC en France au premier trimestre 2016 est à l’image des zones mondiale et EMEA (Europe, Moyen Orient, Afrique) : en net recul. Mais de manière moins prononcée. Selon le cabinet Gartner, les ventes de desktop, portables, ultramobiles et autres hybrides détachables se sont élevées à moins de 2,1 millions sur la période affichant une baisse de 5,7% par rapport au plus de 2,2 millions du premier trimestre 2015. A comparer aux 9,6% de baisse des ventes de PC à l’échelle mondiale.

Le segment professionnel est faiblement impacté (-1%) tandis que celui du grand public plonge de près de 11%. Selon Isabelle Durand, analyste pour le cabinet d’études, le passage à la TNT HD survenu le 5 avril dernier en France explique ce fort recul. « Sur la période du premier trimestre 2016, les consommateurs ont préféré s’équiper de nouveaux téléviseurs ou d’un boitier spécifique pour la réception [des chaînes TNT HD]. » Quant au secteur de l’entreprise, il « continue à évaluer l’offre Windows 10 » et ne devrait pas initier ses migrations vers le nouvel OS de Microsoft avant la fin de l’année, voire le début de l’année prochaine. Il y a donc peu de chance de voir une amélioration globale du secteur avant le troisième trimestre En France.

HP toujours en tête

Si les notebook traditionnels constituent l’essentiel des achats (49%), les PC de bureau comptent encore 34% des parts. Les ultraportables, détachables (deux-en-un) et autres convertibles représentent désormais 18% des ventes environ. Le segment des hybrides continue d’afficher la plus forte croissance à 13%. « Le format hybride intéresse le grand public et d’autre part, la combinaison de la portabilité, de la productivité, du clavier détachable et d’un écran plus grand, attire l’attention des utilisateurs français de laptops et de tablettes », assure le Gartner.

Gartner PC France 2016T1HP conserve la tête du le marché français et, avec plus de 510 000 unités vendues, voit ses ventes progresser de 3,5% en un an, et sa part de plus de 2 points à 24,3% du marché. Mais c’est Asus qui affiche la meilleure performance (+8,6%) avec 371 600 machines distribuées. Lenovo et, plus encore Acer, plongent : respectivement de -12,8% et -28,6% avec 340 000 et moins de 191 000 PC. Dell essaie de se maintenir. Ses 211 600 ventes limitent le recul du constructeur à 1%.

Stocks élevés en Europe

A l’échelle de l’Europe de l’Ouest, le marché poursuit son recul, pour le quatrième trimestre consécutif, de 7,6% (12,4 millions d’unités). Avec un classement qui reflète celui de la France. HP et Asus sont les seuls à tirer leur épingle du jeu (+2,4% et +7,7% avec respectivement 3 millions et 1,5 million de ventes) et Dell limite les dégâts (-0,5% avec 1,2 million de PC). Lenovo (-9,2%) et Acer (-30,3%) chutent avec respectivement 2,3 millions et 1 million d’unités. « Les niveaux élevés des stocks, qui ont réduit les livraisons de nouveaux produits sur le premier trimestre, sont la cause majeure de la baisse sur l’Europe de l’Ouest », analyse Isabelle Durand.

Gartner PC Europe 2016T1


Lire également
HP domine un marché PC en berne sur la zone EMEA
Ventes de PC en berne ? La faute à Windows 10 estime HP
Un PC sur deux sera une tablette détachable en 2018


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur