Régulations

La Gendarmerie préfère Firefox

200528-linux-penguin-firefox
0 0 Donnez votre avis

En abandonnant Microsoft Internet Explorer au profit du navigateur Firefox, la Gendarmerie nationale a conquis la communauté des supporters de l’open source

La Gendarmerie française fait le tour du monde? médiatique. Ses 70.000 ordinateurs vont abandonner le navigateur Internet Explorer de Microsoft, pour adopter son alternative open source Firefox et le client e-mail Thunderbird de la Fondation Mozilla.

La nouvelle, révélée à l’occasion de solutions Linux, a soulevé l’enthousiasme de la communauté de l’open source. La migration devrait être complète avant la fin de l’année. Interrogé sur ce choix, le général Christian Brachet, directeur des services IT, a indiqué que Firefox présentait l’avantage d’être basé sur le standard du W3C, et d’être utilisable à égalité sous Windows, Mac OS X ou Linux. Un choix que le général Brachet assimile à un geste citoyen, anticipant la possibilité qui pourrait être offerte à un citoyen d’avertir la police via Internet en cas de menace. Firefox va donc rejoindre la suite bureautique OpenOffice, qui depuis la fin 2005 équipe les postes de la gendarmerie, et qui devrait migrer vers la version 2.0 avant la fin du mois de mars. De quoi réaliser une économie de l’ordre de 2,4 millions d’euros par an, selon le colonel Nicolas Géraud. Quant à la migration de Windows vers Linux, elle ne semble pas encore être d’actualité, mais c’est une option qui reste envisagée.