La Poste suisse vend des timbres sous forme de SMS

ComposantsProjets
1 12 Donnez votre avis

Dématérialiser le timbre ? C’est presque chose faite en Suisse, où La Poste locale va lancer un service d’envoi par SMS de codes uniques servant à affranchir les courriers.

Un cauchemar de philatéliste ? En Suisse, La Poste locale va généraliser un système permettant de dématérialiser les timbres. L’idée ? Utiliser le SMS pour envoyer des codes générés dynamiquement que les usagers recopient sur leurs enveloppes.

Il suffit en effet d’envoyer le mot « timbre » à un numéro spécial et un code est renvoyé sur le téléphone. Valable dix jours, ce dernier doit être apposé à l’emplacement traditionnellement réservé au timbre classique sur l’enveloppe. Un code ne sert qu’à un unique envoi de courrier.

Prix de ce timbre-SMS : 1 franc suisse (prix normal du timbre papier), plus 20 centimes par SMS, TVA incluse, quel que soit le type d’abonnement mobile. Le prélèvement s’effectuera directement sur la facture de téléphonie mobile de l’acquéreur, racontent nos confrères de ITespresso.

Egalement via l’app mobile

« Lors de l’essai pilote effectué pendant un an, ce produit a suscité un vif intérêt de la part de la clientèle mobile: plus de 100 000 lettres ont été affranchies avec un timbre-poste SMS », assure La Poste suisse dans sa communication. Même s’il a fallu régler quelques problèmes de sécurité pendant la période de test mené avec deux opérateurs mobiles.

Le service timbre-SMS sera généralisé à partir du 1er septembre à tous les opérateurs de téléphonie mobile du pays. Sachant qu’un dispositif similaire est disponible à travers l’application de La Poste suisse pour les détenteurs de smartphones.

En France, La Poste « étudie la possibilité » de lancer un service mobile similaire, selon Le Figaro. En l’état actuel de l’exploitation sur Internet, La Poste exploite une boutique Web du timbre avec possibilité de créer des exemplaires personnalisés (MonTimbraMoi). Avec MonTimbrenLigne, il est possible d’imprimer des timbres depuis votre ordinateur sur le support de votre choix. Il est également possible d’affranchir en ligne en Colissimo et en envoi express Chronopost.

A lire aussi :

Facteo : comment La Poste gère le déploiement de 90 000 smartphones


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur