La SNCF choisit PeopleSoft, Bull et CSC pour son portail ‘achats’

Régulations
0 0 Donnez votre avis

Pour ses 5.000 utilisateurs « acheteurs », la compagnie nationale déploie un portail ‘achats’. Elle a choisi l’ERP ‘Enterprise’ de PeopleSoft (Oracle). L’intégration et la paramétrage des processus ‘métiers’ sont conduits par le tandem Bull / CSC

La SNCF tient donc son pari de se doter le plus rapidement possible d’un portail ‘achats’ et ‘référentiel achats’ accessible en mode Web. 5.000 utilisateurs vont ainsi traiter un million de commandes annuelles couvrant l’ensemble des achats de la compagnie, y compris dans le domaine ferroviaire.

Ce programme de portail ‘achats’, qui a débuté en décembre 2005, va être progressivement déployé en région. Dans les semaines à venir, il sera complété par un projet de maintenance des applications. Pour l’optimisation de ses processus d’achats, la SNCF a choisi les modules suivants dans l’ERP ‘Enterprise’ de PeopleSoft (repris par Oracle): – ‘eProcurement’ – achats – ‘Strategic sourcing’ Les acheteurs vont notamment pouvoir lancer et traiter les appels d’offre en ligne, les enchères inversées et l’élaboration d’une stratégie «famille» (catégorisation des achats et référencement des fournisseurs). Ce système a été complété en aval par un outil de facturation dématérialisée et de comptabilité fournisseurs basé sur le module AP, également mis en oeuvre par un groupement conduit par CSC. «La SNCF entend utiliser toutes les potentialités des technologies de l’information pour accroître son efficacité interne au service de ses clients. Le portail ‘achats’ est un élément clé de son programme ERP (..)» a déclaré Jean-Pierre Menanteau, directeur des finances, des achats, des systèmes d’information et de télécommunications (F.A.S.T.) de la SNCF. Objectif: simplifier, harmoniser et.. accélérer? L’enjeu, c’est simplifier et harmoniser les pratiques pour améliorer la satisfaction clients et réduire les coûts administratifs liés aux achats. La solution déployée doit apporter: – un support à la definition de la stratégie d’achats, – une automatisation de certaines tâches administratives, – une réduction des achats hors contrats négociés, – un renforcement de la traçabilité des dossiers, – une adéquation des méthodes de travail avec les meilleures pratiques offertes par les processus standards de l’ERP Peoplesoft. Bref, un vaste programme sur les rails -qui devra faire oublier que parfois quelques ‘bugs’ ou pannes (rares mais spectaculaires) peuvent survenir… Une belle référence pour Bull et CSC

Le « groupement » CSC/Bull a assuré la conception des processus métiers et le déploiement de l’ERP Enterprise de PeopleSoft (Oracle). Leur mission incluait la réalisation des développements spécifiques, les processus de reprise des données, les interfaces et les paramétrages, ainsi que l’assistance à la mise en production et la formation des utilisateurs. Bref, une référence notoire pour Bull (qui déclare compter 300 consultants spécialisés en ‘business intelligence’ et en ERP; les consultants mobilisés sont censés être bons connaisseurs des fonctions achats, finances, chaîne d’approvisionnement, manufacturing ou encore ressources humaines. Le montant de ce contrat conjoint, Bull et CSC, n’a pas été rendu public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur