chômage IT : du mieux en mars, mais mauvais sur le quinquennat

Régulations

En mars, le chômage dans les métiers de l’IT a reculé. Mais en regardant sur le quinquennat qui s’achève, les chiffres sont mauvais.

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas sur la courbe du chômage. En mars 2017, la courbe des demandeurs d’emploi a connu une poussée de fièvre  (+1,3%) après plusieurs mois de baisse. Un sursaut sans impact sur le chômage dans le domaine de l’IT, qui affiche pour ce mois de mars un fléchissement.

Concrètement, les demandeurs d’emploi de type ABC dans la catégorie « systèmes d’information et de communication » sont au nombre de 47 600, selon les indicateurs de la DARES. Le mois dernier, ils étaient 48 200 et 49 000 en janvier. Le début de l’année est donc plutôt encourageant sur le front du chômage IT. En se concentrant sur les seuls demandeurs d’emploi de type A (personne sans emploi, tenue d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi, à la recherche d’un emploi quel que soit le type de contrat), le niveau est passé de 37 700 à 37 000.

Le bilan sur le quinquennat est mauvais

En pleine période présidentielle, l’heure est aussi au bilan du quinquennat de François Hollande. Sur la partie IT, le chômage a fortement progressé. En mai 2012, les chercheurs d’emplois de type ABC étaient 31 400. Ils sont montés à 47 600 en mars 2017. Soit 16 300 chômeurs de plus. En se concentrant sur les seuls type A, en mai 2012, le nombre de chômeur dans l’IT était de 25 400 il y a 5 ans contre 37 000 en mars 2017 (+11 600). Un échec que certains expliqueront pas des considérations macro-économiques, mais ces chiffres constituent aussi un questionnement à l’heure où les associations professionnelles comme le Syntec Numérique évoquent régulièrement la pénurie de compétences. Y a-t-il une profonde inadéquation entre les offres et la demande en matière d’emplois IT ? Quelles sont les compétences recherchées et comment se former ? Autant de questions que le prochain Président de la République devra se poser et résoudre.

A lire aussi :

Le chômage IT joue au yoyo en 2016

Métiers du numérique : les tops et les flops de 2017

crédit photo  © Andrey_Popov – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur