Le chômage IT joue au yoyo en 2016

Régulations

Les chiffres du chômage IT sont restés relativement stables pour le mois de décembre 2016. Sur l’ensemble de l’année, il a joué au yoyo.

Les mois se suivent et se ressemblent pour le chômage dans le domaine des systèmes d’information et des télécommunications. Pour les catégories A, le chiffre est passé de 38 100 demandeurs d’emploi dans ce domaine en novembre à 38 000 pour décembre 2016. Une baisse très légère qui s’approche de la stabilité  de l’ensemble des catégories A, B et C sur ce secteur. En novembre et décembre, le nombre de personnes au chômage est évalué à 48 800.

Mais la baisse est plus prononcée quand on étend l’analyse à un éventail plus large des métiers de l’IT, allant de la maintenance au développement. Cet ensemble comprend 55 980 personnes en quête d’emploi en décembre 2016 contre 56 200 en novembre 2016.

Une année 2016 en forme de vague

Sur l’ensemble de l’année 2016, le chômage IT a joué au yoyo. Ainsi, si on prend en compte le seul domaine des SI et des télécommunications sur les 3 catégories, il a démarré l’année avec 49 100 inscrits pour atteindre un plancher à 45 600 inscrits en juin 2016 et pour repartir à la hausse. Il a presque atteint son niveau de janvier en octobre avec 49 000 demandeurs. En se limitant à la seule catégorie A, on retrouve ce même mouvement de vague en partant de 39 000 en janvier pour aboutir à 38 000 en décembre avec un creux en juin à 35 500.

Sur l’ensemble des métiers IT, la tendance est similaire en passant de 57 580 inscrits au début de l’année 2016 pour atteindre 55 980 inscrits en décembre. Le plancher est comme pour les autres statistiques en juin 2016 avec 53 130 personnes cherchant un emploi dans l’IT.

A lire aussi :

La robotisation et l’IA vont impacter un emploi sur deux

Emploi : l’IA inquiète le Syndicat national de la banque et du crédit

crédit photo © Lightspring – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur