Le clone de Windows ReactOS se rapproche de VMware

CloudLogicielsOpen SourceOSPCPoste de travailVirtualisation
2 11 Donnez votre avis

ReactOS 0.4.1 est de sortie. Il s’intègre mieux aux outils de virtualisation desktop et propose le support des partitions au format Btrfs.

Seulement trois mois après le lancement de ReactOS 0.4.0, l’équipe en charge du développement de ce système d’exploitation Open Source en propose déjà le successeur. Le rythme de développement de ce clone de Windows semble bel et bien s’être accéléré.

Au menu de ReactOS 0.4.1, le support des dossiers partagés proposés par VMware Player et VirtualBox. De quoi profiter plus efficacement de l’OS en mode virtualisé. Espérons que le support des dossiers partagés de VirtualPC sera ajouté par la suite.

Autre avancée, la gestion des systèmes de fichiers au format Btrfs. Le pilote WinBtrfs intégré à ReactOS permet de lire et écrire sur ce type de partitions. Les fonctions avancées du Btrfs ne sont pas toutes supportées, mais WinBtrfs est suffisamment avancé pour remplacer correctement le NTFS proposé habituellement sous Windows. La compression de données et les snapshots sont ainsi aux abonnés absents, mais pas la gestion des droits d’accès.

Prochaine étape, la version 0.5.0 ?

Enfin, la stabilité de cette offre et la compatibilité avec les applications issues de Windows sont en progrès. Un travail de longue haleine, qui devrait se poursuivre avec les futures versions de ReactOS.

ReactOS 0.5.0 a ainsi pour objectif de supporter les pilotes WDM, DirectX, les impressions et l’écriture sur les partitions au format NTFS. L’OS sera alors fonctionnellement très proche de Windows 2000.

À lire aussi :
Le clone de Windows ReactOS adopte le Btrfs d’Oracle
L’OS Open Source ReactOS toujours plus proche de Windows
ReactOS 0.4 : enfin un clone Open Source de Windows crédible ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur