Le Danemark adopte LibreOffice

LogicielsOpen Source
11 8 2 commentaires

Premier succès de taille en entreprise pour LibreOffice. La suite bureautique open source de la Document Foundation va en effet être déployée sur 25.000 postes de travail au Danemark.

Les professionnels qui sont les plus prompts à basculer vers des solutions open source sont en général les grands comptes. La masse de licences économisées permet en effet de contrebalancer nettement les coûts engendrés par le changement de logiciel.

Dernier exemple en date, treize hôpitaux de la région de Copenhague vont prochainement abandonner la suite bureautique Microsoft Office au profit de LibreOffice. Une information que nous devons à nos confrères du site OSOR.eu. Cette opération permettra d’économiser 5,3 millions d’euros en terme de licences. Chaque salarié disposera d’un poste virtuel (accessible depuis un PC classique ou un client léger), équipé de LibreOffice. 25.000 copies de ce logiciel seront ainsi mises en circulation.

La nouvelle est évidemment d’importance pour le monde des logiciels libres, ce déploiement d’une suite bureautique open source étant le troisième en taille en Europe, après celui de la gendarmerie nationale française (85.000 postes) et celui des caisses d’allocations familiales françaises (36.000 postes).

Il est à noter que c’est également la première fois que LibreOffice a été choisi. Les atermoiements d’Oracle et – à l’opposé – la feuille de route volontaire et rassurante de la Document Foundation (qui a récemment proposé une nouvelle version de LibreOffice dédiée aux entreprises) ont probablement été des éléments moteurs de ce choix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur