Le Lumia 650, le dernier des Lumia chez Microsoft ?

MobilitéSmartphones
crédit photo © Microsoft
2 6 Donnez votre avis

Le Lumia 650 que Microsoft doit présenter le 1er février prochain pourrait être le dernier de la famille. Et laisser la place aux « Surface Phone ».

Microsoft devrait présenter le Lumia 650 le 1er février prochain, rapporte Windows Central. Ce prochain smartphone s’inscrirait dans les modèles de milieu de gamme avec un écran 5 pouces en 720p, un processeur Snapdragon 210 ou 212, 1 Go de RAM pour 8 de stockage, et des caméras dorsales et frontales de 8 et 5 mégapixels respectivement. Le Lumia 650 se présenterait donc comme une version proche du Lumia 550, un modèle d’entrée de gamme bon marché (moins de 130 euros aujourd’hui) présenté en octobre dernier avec les haut de gamme des modèles 950 et 950XL, mais avec un écran légèrement plus grand (de 0,3 pouce). Et sous Windows 10 Mobile, comme il se doit, alors que l’éditeur n’en finit pas de retarder la disponibilité du nouvel OS pour les anciens terminaux.

Si l’arrivée d’un nouveau smartphone de Microsoft est loin d’être anecdotique, l’information ne constitue pas un grand événement en soi. D’ailleurs, Redmond prévoit d’annoncer ce dernier venu par un simple billet de blog, toujours selon notre confrère américain. Lequel ajoute en revanche que le 650 pourrait bien être le dernier de la famille Lumia. Pour l’année et peut-être pour toujours. Windows Central ne croit en effet pas à l’annonce de modèles 750 ou 850 lors du Mobile World Congress 2016 (MWC) de Barcelone.

Rompre définitivement avec l’historique Nokia

La mise au rebut de la marque Lumia n’est pas impossible. Les rumeurs selon lesquels Microsoft voudrait rassembler l’ensemble de ses terminaux mobiles sous la marque Surface reviennent régulièrement. Et l’éditeur travaillerait à un « Surface Phone » qui pourrait faire ses débuts dans le courant de l’année. En outre, Nokia retrouvera à la fin de l’année sa capacité à pouvoir commercialiser un terminal mobile sous son nom propre. Une capacité entravée par un accord qui accompagnait la revente de la division des terminaux mobiles de l’entreprise finlandaise à Microsoft en avril 2014 pour 5,2 milliards d’euros (annoncée en septembre 2013).

Or, Nokia pourrait effectivement revenir sur le marché des smartphones avec des modèles sous Android. En novembre 2014, le finlandais avait présenté la tablette N1 sous Lollipop destinée aux constructeurs en marque blanche. Mais l’entreprise finlandaise dispose toujours d’une aura auprès du grand public qui pourrait lui permettre de revenir sur le marché mainstream.

Effacer la marque Lumia du marché permettrait de son côté à Microsoft de rompre définitivement les derniers liens virtuellement associés à Nokia et, surtout, éviter ainsi d’entretenir une confusion avec son constructeur historique (même si les Lumia avaient été conçus autour de l’offre Windows Phone). En disposant de sa marque propre, l’éditeur, qui entend unifier ses environnements PC et mobile derrière la plate-forme Windows 10, pourra alors appuyer sa stratégie de conquête du marché mobile qui, pour l’heure, peine toujours à convaincre. Selon Kantar World Panel, Windows Mobile/Phone ne dépassait pas 9 % de part de marché en Europe et en occupait moins de 4% aux Etats-Unis en octobre 2015. Microsoft espère potentiellement appliquer la recette Surface pour fournir à ses smartphones le même élan qu’il a su donner à ses PC tablettes.


Lire également
Windows 10 Mobile le 19 janvier prochain ?
Windows 10 : des nouveaux Lumia destinés aux entreprises?
Microsoft mise sur Office 365 pour accélérer les ventes de ses Lumia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur