CloudGestion des réseauxVirtualisation

Le marché du SDN estimé à 3,52 milliards dollars en 2018

SDN - Source SDN Central
1 3

Selon une étude de Transparency Market Research, le marché du Software-defined Networking (SDN) devrait progresser au rythme annuel de 61,5 % jusqu’en 2018.

Accordons nos violons… D’un côté, il y a les analystes d’IDC qui estiment que le marché global du SDN – la virtualisation des réseaux, après la virtualisation des serveurs et du stockage, et avant le DCaaS (Data Center as a Service) – devrait passer de 360 millions de dollars en 2013 à 3,7 milliards en 2016. De l’autre côté, la start-up Plexxi, Website SDNCentral et l’investisseur Venture Partners, ont estimé quant à eux que le marché du SDN à 35 milliards de dollars en 2018.

La distance qui sépare les deux études est énorme. Il faudrait certes étudier les conditions dans lesquelles elles ont été réalisées, et surtout leur couverture, car derrière le SDN peuvent se cacher de nombreuses approches…

Une étude pour relativiser le phénomène

Mais voilà qu’une étude de Transparency Market Research vient, peut-être, remettre les pendules à l’heure. Elle affiche des perspectives qui sont de légèrement en deçà à très éloignée de celles qui l’ont précédé. Les analystes qui ont réalisé cette étude estiment le marché du SDN 3,52 milliards de dollars en 2018, avec une progression annuelle 61,5 %.

Certes, tout le monde s’entend pour affirmer que la séparation de l’intelligence du réseau de la couche matérielle est une évolution majeure qui devrait entrainer des changements profonds dans la gestion du datacenter. Des changements que les acteurs du cloud, du big data et du BYOD (Bring Your Own Device) appellent de leurs vœux.

Mais dans le même temps, Transparency Market Research fait le constat d’un marché des réseaux fragmenté par nature, avec de grands acteurs historiques, l’émergence de puissants acteurs asiatiques, les apports d’un écosystème de start-up très actif, ou encore l’influence des grands éditeurs qui entendent s’offrir une part du gâteau.

Des marchés diversement intéressés

Les fournisseurs de services dans le cloud et les opérateurs télécoms devraient être les premiers intéressés par le SDN. La technologie leur apporte une flexibilité et une agilité très recherchées. En particulier pour gérer la couche des commutateurs (switchs) et les nouveaux entrants fabricants des équipements réseaux. Ainsi que des outils de provisioning et d’orchestration du cloud. Ce qui devrait leur permettre de réduire leurs coûts.

En revanche, les entreprises ne représenteraient actuellement qu’un peu plus d’un tiers des organisations qui s’intéressent au SDN. Dans ces conditions, le marché pourrait, pendant un certain temps encore, n’être qu’un marché de niche, qui mettra du temps pour devenir une vague technologique majeures.

Des solutions et des acteurs

Selon Transparency Market Research, les solutions de SDN concerneront le SDN Switching, les SDN Controllers, le provisioning et l’orchestration du cloud (solutions SDN dominantes dans un premier temps), la sécurité, et les services.

Quant aux entreprises qui domineront le marché du SDN, elles seront IBM, Cisco, Juniper Networks, NEC, Alcatel-Lucent, VMware, HP, Google, Big Switch Networks, Arista Networks, Brocade, Verizon, et Intel.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes