Le service anti-démarchage téléphonique Bloctel est ouvert

LegislationOperateursRégulationsRéseaux
6 13 Donnez votre avis

Bloctel ouvre ses portes aujourd’hui. Ce service permettra de protéger une ligne téléphonique contre le démarchage non sollicité.

Le service Bloctel permettant de protéger les particuliers contre le démarchage commercial téléphonique intempestif est maintenant officiellement accessible sur le site www.bloctel.gouv.fr.

« On parle de démarchage téléphonique abusif lorsque vous recevez des appels téléphoniques commerciaux non sollicités. Vous n’avez pas donné votre accord pour ces appels et vous n’avez pas donné directement vos coordonnées à l’entreprise, » explique la direction de l’information légale et administrative du Premier ministre.

Si les inscriptions sont ouvertes, les serveurs semblent surchargés et les mails de confirmation tardent à arriver dans les boites aux lettres des utilisateurs. Sans eux, impossible d’activer l’accès au service. Il faudra donc s’armer de patience.

Un texte contraignant pour les entreprises

Les démarcheurs téléphoniques s’engageaient à ne pas appeler les inscrits à la liste Pacitel. Avec Bloctel, ils sont susceptibles d’écoper d’une lourde amende, allant jusqu’à 75 000 euros.

Les entreprises devront donc faire enlever de leurs listes tout numéro inscrit au service Bloctel. Une opération réalisée par la société Opposetel. Elle est facturée entre 180 euros TTC, pour deux soumissions de listes de 3000 lignes, et 48.000 euros TTC par an pour une utilisation illimitée du service de validation des numéros de téléphone. Une solution proposée à l’acte ou sur abonnement.

À lire aussi :
La fermeture de Pacitel laisse les consommateurs sans protection contre le démarchage téléphonique

Crédit photo : © Irina Silayeva – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur