Le BQ X5 sous Cyanogen OS débarque en France en janvier

MobilitéOS mobilesSmartphones
BQ Aquaris X5 Cyanogen
4 4 1 commentaire

L’Aquaris X5 de BQ, sous Android ou Cyanogen OS, est annoncé pour fin 2015, début 2016… suivant les modèles. Une nouvelle offre Cyanogen OS s’invite ainsi sur le marché français.

Le constructeur espagnol de smartphones BQ annonce le lancement en France de son Aquaris X5, un smartphone de milieu de gamme proposant un châssis en aluminium.

Petite particularité, ce terminal sera proposé en deux moutures, Android 5.1.1 ou Cyanogen OS 12.1, et ce à un prix de base de 249,90 euros TTC. Ce n’est qu’une demi-surprise, car nous avions annoncé la sortie prochaine de ce smartphone il y a un mois déjà (voir à ce propos notre précédent article « Les smartphones 4G sous Cyanogen OS débarquent en France »).

Le X5 sous Cyanogen OS devra lutter avec des machines plus performantes, comme le Zuk Z1 et le WileyFox Storm, ou plus abordables, comme le Wileyfox Swift.

Sans être le plus puissant du marché, il propose un équipement correct : un écran 5 pouces HD (720 x 1280 points), deux capteurs de 13 et 5 mégapixels, un modem 4G, une puce ARM 64 bits Qualcomm Snapdragon 412 (4 Cortex-A53 à 1,4 GHz), 2 Go de RAM et 16 Go de Flash. Petite déception, il faudra attendre janvier pour pouvoir le commander en version Cyanogen OS.

Cyanogen OS, un tournant pour Android ?

Cyanogen OS apporte plusieurs avancées par rapport à Android, dont la principale est la possibilité de gérer finement les droits accordés aux applications via l’outil Privacy Guard. Un élément crucial pour les professionnels soucieux de protéger leurs données personnelles.

Pour les constructeurs, cet OS constitue aussi une opportunité. Celle de ne plus avoir à gérer les mises à jour de l’OS, qui sont directement assurées par l’éditeur de Cyanogen OS. Ce dernier prévoit d’ailleurs d’ores et déjà un passage à Cyanogen OS 13 (basé sur Android 6.0) sur la plupart des smartphones qu’il équipe.

À lire aussi :
CyanogenMod 13 (Android 6.0) livré sur de premiers terminaux mobiles
Android : CyanogenMod lance Gello, son navigateur web mobile
Le Zuk Z2 de Lenovo accessible aussi sous Cyanogen OS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur