Le succès de la fusion Dell/EMC soutenue par la numérologie chinoise

ProjetsRégulations
0 8 Donnez votre avis

Une holding singapourienne a acheté un nombre précis de parts dans l’emprunt Dell qui devrait assurer le succès du rachat d’EMC.

La numérologie peut-elle générer de bonnes affaires ? L’investisseur Venezio Investments le pense probablement. Ou, plus précisément, sa maison mère Temasek Holdings. Cette holding détenue par le gouvernement de Singapour a acheté précisément 18 181 818 parts de classes C dans le cadre de l’emprunt obligataire qu’a lancé Dell pour assurer les 67 milliards de dollars que l’entreprise texane doit avancer pour acquérir EMC. Un emprunt qui a été souscrit avec succès à hauteur de 20 milliards de dollars.

Le 8, un chiffre porte chance

Il faut savoir que, dans la numérologie chinoise, le chiffre 8 est propice à la chance. Ainsi que le 18. En cantonais et mandarin, le premier se dit respectivement baat et ba, deux mots aux sonorités proches de faat et fa qui signifient « chance ». Même singularité avec 18 dont la prononciation est proche de la phrase « va être chanceux », rapporte The Register. Et Temasek compte bien en avoir pour espérer rentabiliser les 2 milliards de dollars environ investis dans Dell/EMC.

On ignore si la holding mène tous ses investissements de la sorte. Mais toujours est-il que sa gestion se montre des plus efficaces. Créée en 1974, son portefeuille de valeurs était évalué à 200 milliards de dollars en mars 2015. Avec une croissance moyenne de 16% annuellement. Parmi ses autres investissements IT, Temasek compte notamment Alibaba et les opérateurs indien Bharti Airtel et singapourien Singtel qui bénéficient également de belles croissances.


Lire également
Avant le rachat d’EMC, Dell joue la transparence financière
A EMC World, Michael Dell s’impose en chef de Dell Technologies
Dell et EMC se déclineront en Dell Technologies

Crédit Photo@romrf-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur