Le X-Gene 3 au niveau des puces Intel Xeon ?

CloudComposantsPoste de travailServeurs
AppliedMicro finalise sa bombe ARM 64 bits : 3 GHz et 128 cœurs !
3 1 Donnez votre avis

Avec le X-Gene 3, AppliedMicro devrait concurrencer directement les Xeon d’Intel. Mais il pourrait être challengé par d’autres offres ARM.

Courant avril, le Linley Group a fait le point sur une des offres ARM les plus attendues du marché, le X-Gene 3. C’est avec cette puce, programmée pour la seconde moitié de l’année 2017, que le concepteur de processeurs AppliedMicro va engin lâcher les chevaux.

Avec ses 32 cœurs cadencés à 3 GHz (3,3 GHz en pointe), le X-Gene 3 affiche un score de 550 SPECint_rate. Soit un peu plus que le score de 527 décroché par un Intel Xeon E5-2680v4, comprenant 14 cœurs (28 threads) à 2,4 GHz (3,3 GHz en mode turbo). La puissance par thread de ces deux solutions se veut donc assez proche.

Et le X-Gene 3 devrait faire des étincelles en matière de gestion de la mémoire vive, avec 170,7 Go/s de bande passante, contre 76,8 Go/s pour le Xeon.

ARM joue les gros bras

L’étude égratigne au passage le ThunderX, crédité d’un score SPECint_rate de 350 points, malgré ses 48 cœurs ARM à 2,5 GHz. L’offre de Cavium se place tout de même au niveau d’un Xeon E5-2640v4 (10 cœurs, 20 threads, 2,4 GHz, 3,4 GHz en mode turbo).

Le Linley Group oublie toutefois que les ThunderX auront eux aussi le temps d’évoluer d’ici fin 2017. D’autres solutions ARM devraient également débarquer : la puce à 24 cœurs de Qualcomm, la solution à quatre threads par cœur de Broadcom ou encore l’offre 32 cœurs de Huawei. Ce n’est donc pas un concurrent des Xeon qui devrait sortir en 2017, mais toute une armada.

À lire aussi :
Serveurs ARM : la guerre est déclarée entre Cavium et AppliedMicro
Puces serveurs x86, Power et ARM: qui sont les plus puissantes ?
Gigabyte fait le plein de serveurs ARM

Crédit photo : © AppliedMicro

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur