ChromebookPoste de travail

Lenovo investit les écoles américaines avec un Chromebook ThinkPad

Lenovo ThinkPad X131e, le netbook des professionnels
1 1 4 commentaires

Le ThinkPad X131e de Lenovo est un ultraportable semi-professionnel bien adapté au monde de l’éducation. Le constructeur chinois en livre aujourd’hui une version fonctionnant sous Chrome OS.

Les Chromebooks sont des ordinateurs portables conçus pour le système d’exploitation Chrome OS de Google, lequel allie applications web et cloud.

Après Samsung et Acer, c’est au tour de Lenovo de dégainer un Chromebook. Le constructeur chinois vise spécifiquement le marché de l’éducation américain avec cette machine.

Pour l’occasion, il s’est appuyé sur son ThinkPad X131e, une version renforcée du X121e dédiée justement au milieu éducatif, où il connaît un certain succès.

La machine sera ici disponible au prix de base (en quantités) de 429 dollars (environ 322 euros HT), là où le X131e classique est habituellement facturé à partir de 619 dollars (environ 465 euros HT).

Un ultraportable costaud

Le ThinkPad X131e Chromebook devrait reprendre une bonne partie de la fiche technique de son aîné. Voici ce que nous savons de cette nouvelle machine :

  • Un processeur Intel à 1,4 GHz (Core i3-2367M bicœur HyperThreading ou Celeron 877 bicœur ?)
  • Un écran 11,6 pouces mat d’une résolution de 1366 x 768 points ;
  • De la mémoire DDR3 à 1600 MHz (2 Go ou 4 Go ?) ;
  • Un SDD de 16 Go ;
  • Du Wifi 802.11n et du Bluetooth 4.0 ;
  • Une batterie à 6 cellules assurant 8h30 d’autonomie ;
  • Connectique : USB 3.0, Ethernet, HDMI, VGA, son…
  • 29,3 x 21,6 x 3,2 cm, pour un poids de 1,8 kg.

Notez que nous apprenons dans le communiqué de Lenovo que plus d’un millier d’écoles américaines du primaire et du secondaire (donc de la maternelle au bac) sont aujourd’hui équipées de Chromebooks. Le succès semble donc bel et bien au rendez-vous pour la solution de Google.

Le ThinkPad X131e Chromebook sera disponible dès le 26 février… Aux États-Unis seulement probablement, du moins pendant un premier temps. D’autres modèles de Chromebooks Lenovo devraient être proposés par la suite.

Crédit photo : © Silicon.fr


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 20 questions pour les 20 ans du ThinkPad !

Lenovo ThinkPad X131e, le netbook des professionnels

Lenovo ThinkPad X131e, le netbook des professionnels

Imagem 1 de 10

Lenovo ThinkPad X131e, le netbook des professionnels
Le Lenovo ThinkPad X131e est un ultraportable 11,6 pouces (résolution de 1366 x 768 points). C’est le plus petit et le moins cher des ThinkPad X. Successeur du X121e, il adopte une coque plus solide et des caractéristiques rehaussées. Vous pourrez opter au choix pour un processeur AMD Fusion ou Intel Core i3.

  1. Etonnant les subtilités du marketing et des images de marque.

    ChromeOs avec le logo « Google » => les consommateurs et donc les fabriquants réagissent

    Le même pc estampillé linux / ubuntu ( ou autre distribution) => personne ne bouge

    Et pourtant … je ne pense sincèrement pas que le 2eme soit moins bon que le premier ( et sans doute meilleur même en richesse applicative) …..

  2. @LinuxMan
    C’est vrai qu’un PC linux/unbuntu a des qualités, mais si l’adoption ne se fait pas c’est peut être lié aux système de distribution et surtout au SAV et support. Plusieurs grands comptes ont un certain temps adopté Linux pour revenir à des solutions commerciales quelques années après. La méthode « coué » consistant à répéter « on est meilleur, on est meilleur, on est meilleur …. » n’est pas un argument commercial.

    1. @lennart
      Sur le coup, je ne raisonne pas en terme de marché professionnel ( même si à ce jour je ne croit pas à un support chromeos supérieur à un support linux ), mais simplement dans le crénau potentiel « grand public ».

      Après je suis preneur de toute initiative qui brise un peu le quasi monopole windows sur un segment pc « entrée de gamme » ( sans pour autant bruler l’os de Microsoft, mais simplement la concurrence tend à amener l’émulation … et a doper la qualité des produits).

      1. Étrangement pour le « grand public » les logiciels libres comme Firefox, Libre Office et bien d’autres ont un certain succès mais ça bloque coté OS, alors Linux n’est il pas tout simplement pas encore mur, voir trop compliqué, pour une grande majorité de ceux qui constituent le « grand public » ?