Lenovo taille dans les effectifs de Motorola Mobility

MobilitéSmartphones
Motorola Solutions TC55
3 6 Donnez votre avis

Tout va mal pour Motorola Mobility, qui n’arrive pas à s’imposer sur le marché des smartphones. Lenovo en réduit aujourd’hui drastiquement les effectifs.

Nouvelle vague de licenciements pour le constructeur chinois Lenovo. La société devrait supprimer moins de 2 % de ses postes. Soit moins de 1100 personnes sur les 55.000 employés que compte la firme. Une réduction des effectifs que suit celle de 3200 postes opérée l’année passée.

La branche Motorola Mobility est celle qui devrait le plus souffrir de ces départs. Elle devrait conserver ses quartiers généraux à Chicago. Ses bureaux pourraient toutefois se montrer bien vides. Certaines sources évoquent en effet le départ de plus de 700 employés Motorola, sur les 1200 restants à ce jour au sein de Lenovo. Des départs à l’américaine, certains ayant appris ce lundi que cette semaine serait leur dernière chez Motorola.

Motorola ne fait plus recette

Ces suppressions de postes font « partie de l’intégration en cours entre Lenovo et ses activités smartphone Motorola, afin que la société aligne davantage son organisation et rationalise son portefeuille de produits pour devenir plus compétitive sur le marché mondial des smartphones », explique Lenovo.

Lors de la présentation de ses derniers résultats trimestriels (voir « Lenovo recule sur les PC, mais résiste mieux que la concurrence »), le Mobile Business Group de Lenovo s’affichait en baisse de 6 % sur un an, avec un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars.

À lire aussi :
Avec le Yoga Book, Lenovo réinvente l’ordinateur portable
HPE, Dell et Lenovo sortent leurs serveurs Xeon E7 v4
Smartphones : Lenovo se lance en France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur