MobilitéPoste de travail

Les App Store professionnels investissent les entreprises

App Store (crédit photo © iQoncept - shutterstock)
2 0 Donnez votre avis

Un quart des entreprises devraient avoir déployé leur boutique applicative professionnelle d’ici 2017 selon le Gartner.

Les « App Store » d’entreprises permettent à ces dernières de simplifier la distribution des applications maison à leurs salariés et de conserver un contrôle plus élevé de leurs usages qu’avec les magasins applicatifs « publics » tout en gardant un fort pouvoir de négociation avec les éditeurs. C’est pourquoi les stores professionnels sont appelés à se développer.

Un développement qui devrait toucher 25% des entreprises d’ici 2017, avance le Gartner. À condition que le store en question soit adopté, tant par les salariés que par les services IT. Autrement dit, qu’il apporte un réel avantage par rapport à une offre généraliste.

Le cabinet d’analyse ne précise pas le profil ni la taille des entreprises concernées, mais le phénomène touchera avant tout les grands comptes et les grandes PME dans un premier temps.

Le BYOA aussi important que le BYOD

« Le BYOA (Bring Your Own Application) est devenu aussi important que le BYOD (Bring Your Own Device) dans le développement d’une stratégie mobile complète, et la tendance au BYOA a ainsi commencé à affecter les applications bureautiques et web », soutient Ian Finley, analyste vice-président chez Gartner.

« Les App Store d’entreprise apportent une solution partielle [à la problématique], mais seulement si la sécurité, l’application, l’approvisionnement et le « sourcing professionnel » peuvent travailler ensemble pour appliquer avec succès le concept de boutique d’applications pour leurs organisations. En cas de succès, ils peuvent augmenter la valeur délivrée par le portefeuille d’applications et réduire les risques associés, les droits de licence et frais d’administration. »

Une démarche qui, aux yeux du cabinet d’analyse, passe par trois recommandations : la mise en place d’une solution de gestion des terminaux mobiles (MDM) ; une offre applicative diversifiée, compétitive au libre choix des utilisateurs (et qui automatise la gestion des licences) ; élargir l’accès aux applications, et leur nombre, en mettant en œuvre des politiques transparentes de sélection à la manière des boutiques publiques.

Une vision que l’analyste développera les 16 et 17 mai à Londres dans le cadre du Gartner Application Architecture, Development & Integration Summit 2013.

Crédit photo © iQoncept – Shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes