Stockage : les appliances Snowball d’Amazon S3 débarquent en Europe

CloudData & StockageIAASStockage
Amazon Snowball
3 6 Donnez votre avis

L’offre de transfert de données Snowball d’Amazon est maintenant accessible en Europe, dans une livrée de 80 To. Attention toutefois aux frais liés à l’extraction de données de S3.

Amazon booste son service de stockage Cloud S3. Tout d’abord avec l’annonce de l’accélération des transferts de données.

Diverses optimisations de l’infrastructure AWS et des protocoles réseau utilisés permettent d’accélérer le transfert entre pays de 50 % à 500 %. Un gain qui pourra être constaté aussi bien pour les données entrant sur un référentiel S3 que pour celles repartant vers l’infrastructure interne de l’entreprise. Ce service d’accélération des transferts est accessible depuis la plupart des régions (excepté la Chine).

Une réversibilité assez onéreuse

Amazon annonce également l’arrivée d’une appliance Snowball plus massive, d’une capacité de 80 To, contre 50 To précédemment. Elle pourra être utilisée pour transférer de vastes ensembles de données vers ou depuis le service Amazon S3. Un plus pour la réversibilité de cette offre Cloud.

Très bonne nouvelle, cette solution est maintenant accessible en Europe. L’appliance Snowball de 80 To est facturée 250 dollars par utilisation (+ 28 euros de frais de port pour l’Europe), avec 10 jours sur site (chaque jour supplémentation est facturé 15 dollars).

À cela s’ajoute un coût de transfert des données sortantes de 3 cents de dollars le gigaoctet. La facture peut donc grimper rapidement si vous souhaitez faire sortir des données du Cloud d’Amazon : 30 dollars par téraoctet.

À lire aussi :
Snowball : une appliance de 50 To pour transférer des données vers le Cloud d’Amazon
Avec AWS IoT, Amazon jette un pont entre objets et applications
Le Cloud booste les résultats d’Amazon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur