OS mobilesPoste de travail

Les BlackBerry perdent la confiance de l’administration américaine

blackberry confiance (crédit photo © Tungphoto - shutterstock)
1 3 Donnez votre avis

RIM vient de perdre le marché de l’Agence américaine de la sécurité routière. Une décision qui suit celle des départements de la Défense et de l’Immigration.

RIM (Research In Motion) vient de perdre un nouveau client important, rapportent nos confrères de TechWeekEurope.co.uk. La National Transportation Safety Board (NTSB), une agence gouvernementale américaine dédiée à la sécurité des routes, ne s’équipera plus exclusivement de smartphones BlackBerry.

Les terminaux BlackBerry ne sont pas suffisamment fiables, dénonce l’agence qui se plaint d’un trop grand nombre de pannes à des moments inappropriés. Elle envisage en conséquence d’équiper d’iPhone 5 ses 400 agents de terrain.

La conséquence des pannes de réseau ?

Un coup dur pour RIM qui tente de convaincre de la sécurité et de la fiabilité de son offre avec l’arrivée, début 2013, de son nouveau système BlackBerry 10. Or, en un an, le constructeur a souffert de deux pannes majeures (l’une en octobre 2011, l’autre en septembre dernier) de ses serveurs, par lesquels passent en partie les communications des utilisateurs, interrompant les services parfois pendant plusieurs jours.

Un modèle qui permet de garantir une confidentialité des échanges chère aux entreprises, mais très dommageable en cas d’incident. De plus, les niveaux de sécurité exigés par les organisations gouvernementales et grandes entreprises qu’ont longtemps été en mesure de fournir les BlackBerry sont désormais proposés par les solutions concurrentes.

Android et iPhone privilégiés

Le choix de la NTSB suit ceux des ministères américains de la Défense et de l’Immigration (US Immigration and Customers Enforcement Agency). Le premier a lancé des appels d’offres pour s’équiper en solutions de gestion de terminaux Apple et Android. La seconde va distribuer des iPhone à ses quelque 17 600 employés.

Un choix également opéré par la General Services Administration chargée des équipements généraux du gouvernement. L’image d’un Barack Obama téléphonant avec un BlackBerry ultra sécurisé n’y suffira visiblement plus.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les OS mobiles ?