Les conteneurs vont-ils avoir la peau des JVM ?

CloudDéveloppeursDSILogicielsOrchestrationProjets
4 64 1 commentaire

Les machines virtuelles Java (JVM) ont du souci à se faire. Les développeurs sont de plus en plus séduits par les conteneurs.

Pendant plusieurs années, la machine virtuelle Java (JVM) a été la technologie de « conteneur » privilégiée pour déployer les mêmes versions d’une application sur différentes plateformes et OS. Mais depuis quelques temps, un concurrent est venu perturber cette omniprésence en la personne du conteneur.

Une étude menée par Lightbend auprès de plus de 2100 développeurs JVM montre que la bascule vers les conteneurs et les microservices est en cours. 22% des répondants exécutent déjà des conteneurs en production, 31% avouent jouer avec des conteneurs sur leurs machines en local et 20% ont procédé à des tests. Seuls 6% des interrogés ne sont pas intéressés par cette technologie.

Les conteneurs gagnent donc du terrain au sein des entreprises, mais la plupart des développeurs admettent que les conteneurs sont susceptibles de remplacer les JVM. 57% pensent que cela va perturber le paysage des JVM. Pour autant, 32% n’en sont pas persuadés. Enfin, les sceptiques sont 11% à cantonner les conteneurs à un sujet « hype ».

Nouvelles applications et orchestration pour l’avenir

Sur les profils des développeurs, il semble que l’adoption des conteneurs séduit plus les programmeurs Scala que Java. Près d’un tiers (31%) des développeurs ont des applications écrites en Scala tournant dans des conteneurs en production, ils sont 21% pour les applications en Java. De même, les conteneurs sont privilégiés pour les nouvelles applications (60%), alors que 40% ne visent que les applications existantes.

Enfin, l’étude révèle une forte corrélation entre l’adoption des conteneurs et celles des microservices. 41% des sondés s’appuyant sur des microservices en production, disposent de conteneurs en production. Pour les analystes de l’étude, la prochaine bataille va se jouer sur l’orchestration des conteneurs. Actuellement, c’est Swarm de Docker qui est le plus utilisé pour 37% des répondants, Kubernetes (Google) séduit 28% et Mesos de Mesophere 14%.

A lire aussi :

OpenVZ 7.0 : un OS pour conteneurs et machines virtuelles
Les conteneurs de Docker s’imposent, y compris dans la prod


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur