Les développeurs Français sont très bon marché

DéveloppeursProjets

Hired a publié une étude sur le niveau des salaires des développeurs dans plusieurs pays. La France est très bon marché.

En pleine pression de Donald Trump sur la relocalisation des emplois aux Etats-Unis, les sociétés qui cherchent des développeurs accessibles ont peut-être intérêt à regarder du côté de la France. En effet, une étude de Hired, site spécialisé dans le recrutement de profils qualifiés, montre la moyenne des salaires annuels dans plusieurs pays. Le site d’origine américaine fait d’abord un focus sur les États-Unis avec toujours la Silicon Valley qui détient la palme des émoluments.

Il faut compter en effet 134 000 dollars en moyenne pour recruter un développeur dans la baie de San Francisco. Un niveau de rémunération qui s’explique par la maturité du secteur, la concurrence pour attirer les meilleurs profils et aussi la pression sur le coût de la vie (logement, nourriture, temps de transport) de plus en plus importante à San Francisco. En prenant en considération ce dernier élément, c’est à Austin que le salaire annuel moyen pour un développeur est le plus important : 198 000 dollars.

salaire US

Paris, une différence entre les locaux et les étrangers

Pour la partie européenne, la rémunération est moindre. En Angleterre, il faut compter une moyenne de 73 000 dollars. Et pour Paris, ce salaire moyen est de 55 000 dollars (49 000 euros) pour un développeur.  Sur l’ensemble des pays, la France se classe comme étant le pays avec le salaire annuel moyen le plus faible. Singapour arrive en deuxième position avec une rémunération de 61 000 dollars.

salaire europe

Autre enseignement de l’étude, les entreprises payent mieux les candidats non-locaux que les autochtones. « C’est particulièrement vrai pour les pays européens, canadiens et asiatiques », souligne le rapport. Et la différence de salaires peut être élevée. La France se démarque sur ce point avec un écart de 57% entre un développeur étranger et un développeur français, 55 000 dollars (49 K€) contre 86 000 dollars (77 k€). Un écart amené à se resserrer avec le développement de formations de développeur reconnu internationalement. Récemment un classement référençait l’Ecole 42 comme étant la meilleure école de programmation au monde.

A lire aussi :

Développeurs : Holberton School lève 2,3 millions de dollars
Les salaires de RSSI et développeurs progressent en Île-de-France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur