Les revenus de la 4G dépasseront ceux de la 3G en 2016

4GMobilitéOperateursRégulationsRéseaux
2 4 Donnez votre avis

Les revenus mondiaux issus des abonnements 4G devraient surpasser ceux de la 3G cette année. Une bascule déjà opérée aux Etats-Unis et dans plusieurs marché asiatiques.

Moins de 6 ans après l’ouverture du premier réseau LTE (en 2009 en Suède et Norvège), les revenus de la 4G sont en passe de dépasser ceux de la 3G, estime le cabinet Strategy Analytics dans son rapport « Worldwide Cellular User Forecast 2016-2022 ». En 2016, la 4G devrait générer 49% du chiffre d’affaires des abonnements mobiles (hors M2M) des opérateurs de la planète alors que le très haut débit mobile ne compte que 25% des abonnés dans le monde.

Cette montée en hausse de la 4G se fera aux dépens de la 2G et 3G dont les revenus sont, selon l’analyste, amenés à décliner de 21% et 19% respectivement. Néanmoins, entre 2015 et 2016, les revenus des opérateurs issus des services mobiles resteront relativement constants autour de 850 milliards de dollars. Et devraient progresser de 3% en 2019 (par rapport à 2015) pour atteindre 882 milliards de dollars.

1,9 milliard de connexions 4G fin 2016

La 4G soutient particulièrement les acteurs d’Amérique du Nord, du Japon et de la Corée du Sud où la grande majorité de leurs revenus mobiles proviennent des services LTE (respectivement 79%, 82% et 90%). Ce n’est guère étonnant, les Etats-Unis sont devenus le plus grand marché mondial de la 4G au troisième trimestre 2015. Mais la Chine lui courre après et devrait également voir plus de la moitié de ses revenus mobiles provenir des activités 4G.

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016, 800 millions d’utilisateurs mobiles devraient basculer sur une ligne 4G pour atteindre un total de 1,9 milliard de connexions. Un volume qui devrait monter à 5,6 milliards fin 2022, soit 62% des abonnés mobiles dans le monde. Les revenus de la 4G commenceront alors à cohabiter avec ceux de la 5G. « Les services commerciaux 5G s’ouvriront dans un petit nombre de marchés en 2020, principalement aux Etats-Unis et sur les marchés asiatiques avancés, commente Susan Welsh de Grimaldo, directrice de la stratégies opérateurs mobiles chez Strategy Analytics. Nous prévoyons que les connexions 5G liées aux utilisateurs passeront de 2 millions en 2020 à 116 millions en 2022. »

StrategyAnalytics4G2016


Lire également
Déploiements 4G : SFR se rapproche de Free
Plus d’objets connectés que de smartphones dès 2018
La 4G adoptée par près d’un tiers des Français

Alexander Supertramp – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur