Smartphones 4G low cost à moins de 80 euros, l’offre s’étoffe

4GMobilitéSmartphones
5 5 Donnez votre avis

Les prix baissent pour les smartphones LTE. Il est possible de trouver certains modèles à moins de 80 euros, voire moins de 70 euros.

Les smartphones 4G à moins de 80 euros TTC commencent à se multiplier, démocratisant ainsi l’accès Internet mobile à très haut débit. Nous avons fait le tour des vendeurs les plus courants sur la Toile. Deux modèles s’affichent à moins de 70 euros TTC.

  • L’Archos 40 Helium 4G : 4 pouces (480 x 800 points), processeur quatre cœurs à 1,5 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 5.1, capteur principal de 5 mégapixels. Repéré à 69,90 euros TTC, mais en réapprovisionnement.
  • Le Kazam Trooper 440L : 4 pouces (480 x 800 points), processeur quatre cœurs à 1,3 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 4.4, capteur principal de 2 mégapixels. Vu à 69,95 euros TTC.

Pas encore de grands constructeurs

Quatre autres ont été repérés à moins de 80 euros TTC :

  • Le Kazam Trooper 450L : 5 pouces (480 x 854 points), processeur quatre cœurs à 1,2 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 4.4, capteur principal de 5 mégapixels. Affiché à 79 euros TTC.
  • Le Logicom L-ite 502 : 5 pouces (540 x 960 points), processeur 4 cœurs à 1 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 5.0, capteur principal de 5 mégapixels. Vu à 79,90 euros TTC.
  • Le Haier L52 : 4 pouces (480 x 854 points), processeur 4 cœurs à 1 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 5.1, capteur principal de 5 mégapixels. Vu en promotion à 79,99 euros TTC.
  • L’Alcatel OneTouch Pop 3 : 5 pouces (480 x 854 points), processeur 4 cœurs à 1,1 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Android 5.1, capteur principal de 5 mégapixels. Vu à 96 euros TTC + offre de remboursement différé de 20 euros.

Les offres commencent donc à se multiplier, avec parfois même des processeurs 64 bits, des dalles 5 pouces ou de l’Android 5.1. Vous remarquerez toutefois que les constructeurs du top5 mondial ne sont pas encore entrés dans la danse.

Il est toutefois probable que Samsung ne se risquera pas à une attaque frontale, préférant user de l’arme du remboursement différé pour aligner des terminaux mobiles 4G aux tarifs des offres les plus abordables.

À lire aussi :
1,29 milliard de smartphones vendus en 2015
CES 2016 : Archos s’attaque aux smartphones à moins de 50 euros
Smartphones et stockage au cœur de l’activité de Samsung en 2016

Crédit photo : © Nata-Lia – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur