LG.Philips en repli: les écrans LCD souffrent

Cloud
0 0 Donnez votre avis

Le deuxième constructeur mondial d’écrans à cristaux liquides fait moins bien qu’il y a un an

Offre démultipliée, prix en baisse, demande qui s’essouffle: telle est l’équation actuelle du marché des écrans plats LCD. Conséquence, les industriels de ce secteur gagnent moins d’argent.

C’est le cas du numéro deux mondial, LG.Philips. La co-entreprise fait état sur le trimestre au 30 septembre d’un bénéfice de 291 milliards de wons (206 millions d’euros), contre 343 milliards au troisième trimestre de l’an dernier. Ce résultat, le premier publié depuis l’introduction en Bourse d’un milliard de dollars de juillet dernier, est inférieur au consensus des estimations d’analystes de 333 milliards de wons. Les prix des LCD ont diminué de 20% au troisième trimestre, selon les données fournies par LG.Philips. Le groupe table sur une baisse supplémentaire de 10 à 15% des prix au quatrième trimestre et de 10% à 20% au premier semestre 2005, a indiqué le vice-p-dg du groupe Kim Dong-joo lors d’une téléconférence avec les investisseurs. Mais LG Philips LCD table sur un redressement des prix de ses produits au second semestre 2005 grâce à une plus forte demande de postes de télévision avec ce type d’écran à cristaux liquides.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur