Un lien transpacifique de 120 Tb/s signé Google et Facebook

Gestion des réseauxOperateursRéseaux
Numericable 530 000 abonnes tres haut debit (credit photo © SStiling - shutterstock)
4 9 Donnez votre avis

Une connexion de 120 térabits par seconde va relier Los Angeles à Hong Kong. Google se réservera 24 Tb/s pour les besoins de ses services, comme la Cloud Platform.

Google et Facebook se sont associés afin de mettre en place une connexion transpacifique qui reliera Los Angeles à Hong Kong. Ce câble de 12 800 km, une fois entièrement déployé, offrira une capacité de 120 térabits par seconde, obtenue via 5 liens de 24 térabits par seconde. Le lien transpacifique le plus rapide jamais proposé.

Fruit d’un investissement estimé à 400 millions de dollars, ce câble est stratégique pour les deux firmes. Il relie en ligne directe l’ouest des États-Unis (Los Angeles demeure proche de sites comme la Silicon Valley) aux portes de la Chine. Il est mis en place en coopération avec Pacific Light Data Communication.

Un lien privé pour les services de Google

Google et Facebook auront chacun un des liens de ce tunnel de transmission réservé à leur usage. Un élément particulièrement intéressant pour Google. La société pourra profiter d’un tunnel privé de 24 térabits par seconde pour proposer ses services grand public (YouTube) mais aussi professionnels (Cloud Platform) au public chinois.

Côté Facebook, ce n’est pas la première fois qu’une association de ce genre voit le jour. Le réseau social s’est ainsi associé à Microsoft pour mettre en place une liaison transatlantique de 160 térabits par seconde. Cette dernière reliera l’est des États-Unis au nord de l’Espagne.

À lire aussi :
Google va installer son Cloud dans trois nouveaux pays d’Europe
Google met de l’intelligence artificielle dans son traducteur
Facebook veut proposer son Internet gratuit aux États-Unis

Crédit photo : © SStiling – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur