Logiciels

Linux : la Fedora 12 se dévoile

fedora-redhat
0 0 Donnez votre avis

Virtualisation et performances seront au cœur de la future distribution Linux Fedora 12.

Les responsables de la distribution Linux Fedora (un projet parrainé par Red Hat) viennent de mettre en ligne la mouture alpha de la future Fedora 12, dont la version définitive est attendue pour le 10 novembre.

Comme à l’accoutumée, un vaste ensemble de nouveautés est présent. Certaines sont toutefois directement liées à l’adoption de Gnome 2.28 et de KDE 4.3.

La virtualisation, qui est un des points forts de la Fedora, progresse de façon notable : gestion avancée des périphériques physiques, accès aux disques virtuels plus rapides, meilleure utilisation de la mémoire, mises à jour transparentes pour la machine virtuelle, ajout et retrait de cartes réseau sans redémarrage de KVM, etc.

De plus, le travail d’optimisation pour les puces 32 bits s’intensifie. La Fedora 11 tirait la quintessence des processeurs compatibles avec l’architecture i586 (Pentium ou plus). Ceci permettait à la mouture 32 bits de la Fedora de rivaliser enfin en terme de vitesse avec les autres distributions Linux. La Fedora 12 ira plus loin en se fixant comme minimum l’architecture i686 des Pentium Pro. Des optimisations dédiées au processeur Intel Atom seront ajoutées à l’ensemble du système, qui reprendra par ailleurs l’environnement de bureau du projet Moblin.

La Fedora est un outil très apprécié des développeurs : cette nouvelle version intégrera donc NetBeans 6.7.1 et la version de développement de Raduko Perl 6. Les sondes système seront également améliorées, tout comme leur intégration au sein d’Eclipse l’environnement de développement intégré open source.

Pour avoir une vue d’ensemble des nouveautés attendues pour la Fedora 12, rendez-vous sur cette page web.