Linus Torvalds critique l’inefficacité du filtre antispam de Gmail

CollaborationLogiciels
14 33 2 commentaires

Le créateur du noyau Linux s’insurge contre l’inefficacité du filtre antispam de Gmail, lequel semble avoir perdu complètement les pédales.

Linus Torvalds aime bien mettre les pieds dans le plat. C’est aujourd’hui Google qui fait les frais des commentaires peu élogieux du créateur du noyau Linux. Ce dernier a constaté qu’un grand nombre de messages marqués comme spam dans sa boite aux lettres Gmail étaient en fait des courriers légitimes.

« Quelque chose que vous avez fait récemment s’est révélé être un désastre absolu, explique-t-il sur Google+. Sur les quelques 1000 fils de mails classés en spam, 228 ont été incorrectement marqués comme tel. Nous sommes loin des 0,1 % de faux positifs dont vous parliez la semaine dernière. »

La semaine passée, Google se vantait en effet d’avoir un très faible taux de faux positifs voir (« Google améliore le système antispam de Gmail »). Chose que nous n’avons pas pu toujours constater, certains émetteurs de mails dont nous lisons fréquemment les messages étant régulièrement reclassifiés à tort comme spammeurs.

Une situation inacceptable

Le problème a atteint un tel niveau d’absurdité que Linus Torvalds a pu remarquer que certains messages étaient classés comme spam en plein milieu d’une conversation à laquelle il avait pourtant participé. « Des messages comprenant des patchs et descriptions de problèmes. Ces personnes ne cherchent pas à me vendre un pénis plus gros, » ironise-t-il.

« Franchement, ça craint. C’est inacceptable. Quoi que vous ayez commencé à faire il y a quelques jours, c’est complètement inefficace. »

Espérons que cet appel sera entendu par Google… et non classé comme spam.

À lire aussi :
Google I/O : 900 millions d’utilisateurs pour Gmail
Google améliore la sécurité de sa messagerie en ligne Gmail
Amazon part à l’assaut de Gmail et Exchange avec WorkMail


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur