L’iPhone SE, un iPhone 5S recyclé ?

MobilitéSmartphones
4 12 2 commentaires

Le démontage de l’iPhone SE laisse voir qu’une grande partie des composants proviennent de son prédécesseur, l’iPhone 5S.

Le réparateur expert en terminaux Apple iFixit s’est penché sur l’iPhone SE, présenté par Cupertino comme son nouvel entrée de gamme. Il a donc démonté entièrement (pour ne pas dire démantelé) le téléphone pour savoir ce qu’il avait dans le ventre. Et il s’avère que l’iPhone SE partagerait beaucoup de composants avec son prédécesseur le 5S.

Haut-parleur, vibreur, charriot SIM, écran LCD avec l’ensemble du dispositif d’affichage, numériseur, caméra frontale, écouteur ou encore capteur de proximité sont tous identiques aux pièces de l’iPhone 5S, selon iFixit. Une réutilisation des anciens composants qui permettent à Apple d’économiser sur les coûts de R&D afin de proposer un prix « attractif » (à 489 euros tout de même) de l’iPhone SE. Et recyclage des invendus au passage ?

Quelques innovations

Néanmoins, quelques innovations apparaissent. C’est le cas de la carte-mère, la caméra principale, l’assemblage des connecteurs d’éclairage et la batterie. Enfin, nombre d’autres pièces, comme les composants LTE radio Qualcomm, le processeur A9, les 2 Go de mémoire RAM LPDDR4 SK Hynix, ou encore le stockage flash Toshiba sont, pour la plupart, issus des iPhone 6/6S. Quant aux vis de fixation, on retrouve bien les éternels modèles pentalobe à 5 branches qui nécessitent des tournevis dédiés pour accéder à l’intérieur de l’iPhone. Une sécurité de précision ?


Lire également
iPhone SE : performant et autonome, selon les premiers tests
Les iPad Pro 9,7 pouces et iPhone SE 4 pouces d’Apple en images

crédit photo : iFixit

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur