MacBook Pro à l’ère de la Magic Toolbar et connectique allégée

MacOSPoste de travail
1 0 Donnez votre avis

A quelques heures de la présentation des prochains MacBook Pro, quelques éléments et images ont fuité sur le Net. On retrouverait bien une barre tactile au-dessus du clavier. La connectique devrait subir une cure de minceur.

Apple a bien du mal à contenir les derniers secrets avant la présentation officielle demain, jeudi 27 octobre, de la dernière génération du MacBook Pro. Nos confrères de MacRumours ont déniché au sein de la dernière version de macOS Sierra 10.12.1 des images cachées montrant le design et le clavier du prochain MacBook Pro d’Apple.

La première découverte est l’existence d’une « Magic Toolbar » au-dessus du clavier. Ce bandeau OLED comprendra plusieurs fonctionnalités dont l’intégration d’un capteur d’empreinte digitale connu sous le nom TouchID. Ce dernier servira dans le cadre du service de paiement made in Cupertino, Apple Pay. On notera également la disparition de la touche Esc (Echappe) qui intègrerait désormais la Magic Toolbar. D’autres fonctionnalités présentes sur ce bandeau seront dévoilées lors de la conférence de presse.

macbook_pro_magic_mr

Une connectique allégée

Sur le plan du design, les puristes remarqueront sur les photos que les charnières sont plus fines et  plus discrètes. Pour le reste, il faudra se contenter des rumeurs. Notamment sur le plan de la connectique qui devrait subir une cure de minceur. Parmi les grandes évolutions attendues, parions sur la disparition du port USB classique au profit de l’USB-C et du Thunderbolt 3. Selon le site japonais Macotakara dédié aux fans d’Apple, le connecteur d’alimentation MagSafe serait également jeté aux oubliettes avec cette transition. L’ordinateur se chargera alors uniquement par l’USB-C. A l’instar de l’iPhone 7, le jack 3.5 mm pourrait aussi ne plus figurer sur le flanc gauche de l’ordinateur.

A lire aussi :

De nouveaux MacBook au menu d’Apple le 27 octobre

Les Mac sont (beaucoup) moins chers à gérer que les PC, selon IBM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur