Marc Benioff, Salesforce : « Le nouveau Microsoft n’est pas différent de l’ancien »

LogicielsMiddleware
2 4 Donnez votre avis

Visiblement agacé par le comportement de Microsoft, le patron de Salesforce se lâche et explique pourquoi ses offres ne sont pas disponibles sur le Cloud Azure.

Nouvelle sortie due patron de Salesforce lors de l’évènement Cod Conference. « Le nouveau Microsoft n’est pas différent de l’ancien », assène Marc Benioff. Des propos rapportés par Business Insider.

Et d’expliquer que la firme, loin d’être aussi ‘open’ qu’elle le dit, est toujours empêtrée dans des soucis de concurrence entre ses produits et ceux des autres éditeurs. Appelé à rencontrer Scott Guthrie, patron du Cloud de Microsoft, Marc Benioff espérait pouvoir placer ses solutions sur le Cloud Azure de la firme de Redmond. Hélas, les offres de CRM de Microsoft ont fait leur entrée… et Salesforce a été rapidement reconduit vers la sortie.

« J’en suis arrivé à la conclusion que le nouveau Microsoft est en fait l’ancien […]. Et des petites choses du même genre ont commencé à s’empiler. Lorsque nous les avons mises bout à bout, j’en suis venu à penser que ce n’était pas exactement le nouveau Microsoft que nous recherchions. »

Une embellie de courte durée

L’arrivée de Satya Nadella avait permis d’opérer un rapprochement entre les deux éditeurs. Le réchauffement des relations entre Microsoft et Salesforce a toutefois été de courte durée.

La firme de Redmond a même définitivement déterré la hache de guerre en mettant la main sur LinkedIn, que Salesforce convoitait également. Voir à ce propos notre précédent article « Salesforce était prêt à payer beaucoup plus pour Linkedin ».

À lire aussi :

Salesforce : Twitter « n’était pas la bonne acquisition pour nous »
LinkedIn s’affiche au plus haut, avant de basculer chez Microsoft
Kaspersky ne veut plus de l’antivirus Microsoft, la Russie enquête


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur