Le marché de la sécurité dépassera les 100 milliards de dollars en 2020

LogicielsPoste de travailSécurité
5 70 Donnez votre avis

Selon IDC, les dépenses mondiales de services et technologies de sécurité devraient croître à un rythme annuel moyen de 8,3% jusqu’en 2020. Soit deux fois plus vite que la dépense IT globale.

En 2016, les dépenses mondiales de technologies de sécurité (services, logiciels et matériels) devraient peser 73,7 milliards de dollars, dont 45% pour les seuls services, selon IDC. Et la barre des 100 milliards de dollars serait franchie en 2020. À 8,3%, le taux de croissance annuel moyen du marché de la sécurité serait ainsi deux fois supérieur à celui des dépenses IT dans leur ensemble.

« Le climat de sécurité d’aujourd’hui est tel que les entreprises craignent d’être les victimes de la prochaine grande cyberattaque ou cyber-extorsion », déclare Sean Pike, vice-président chargé des produits de sécurité chez IDC. Et les conseils d’administration étudient de près les budgets qui sont consacrés au sujet.

Banque, industrie, gouvernements

En 2016, les services de sécurité représenteront près de 45% des dépenses dans le domaine. À eux seuls, les services de sécurité managés devraient atteindre les 13 milliards de dollars. Les logiciels de sécurité suivent. Et 75% des revenus du segment concernent la sécurité des terminaux, les solutions de gestion des identités et des accès et les logiciels de gestion des vulnérabilités. Le segment du matériel de sécurité arrive en troisième position. Il devrait peser 14 milliards de dollars cette année.

Sans surprise, c’est le secteur bancaire qui s’apprête à investir le plus (8,6 milliards de dollars cette année) dans les technologies de sécurité. L’industrie (fabrication), les gouvernements et la production suivent. Ces quatre secteurs devraient représenter 37% de la dépense mondiale en solutions de sécurité en 2016. Ils devraient aussi rester les principaux clients de ce marché dans cinq ans.

Néanmoins, c’est le secteur de la santé qui devrait enregistrer la plus forte croissance de ses dépenses de sécurité (10,3% par an en moyenne, d’ici 2020). Les télécoms, les services publics et les administrations suivraient (avec 9% de croissance annuelle moyenne des dépenses de sécurité, chacun).

Lire aussi :

Quand les entreprises ne vérifient pas la sécurité des services Cloud

Piratage de Yahoo : les experts en sécurité s’interrogent

Cybersécurité : un RSSI sur deux voit son budget augmenter en 2016


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur