Avec Max-Q, Nvidia réconcilie les ultraportables avec les GPU

ComposantsMobilitéPCPortablesPoste de travail
Nvidia

La technologie Max-Q devrait permettre d’intégrer des GPU performants dans des ordinateurs portables d’une finesse améliorée. Une aubaine pour les gamers… et les bureaux d’études.

Nvidia lance la technologie Max-Q dans le cadre du Computex 2017 de Taipei. Objectif, être capable d’intégrer des GPU dans des machines plus fines. Jusqu’à 1,8 cm d’épaisseur. Soit autant qu’un MacBook Air, précise Nvidia. Faut-il s’attendre à voir des GPU dédiés revenir dans les gammes Apple ?

Quoi qu’il en soit, Nvidia promet avec Max-Q des ordinateurs trois fois plus fins et plus performants que précédemment. La solution WhisperMode devrait pour sa part permettre d’ajuster la vitesse de rendu graphique afin de préserver le silence de fonctionnement de la machine.

GeForce GTX 1060, 1070 et 1080

La firme propose une gamme de GPU mobiles compatibles Max-Q. Tous de l’engeance Pascal : GeForce GTX 1060, 1070 et 1080. Ces derniers devraient être disponibles fin juin dans les offres de nombreux constructeurs, de petite et grande tailles : Acer, Aftershock, Alienware, Asus, Clevo, Dream Machine, ECT, Gigabyte, Hasee, HP, LDLC, Lenovo, Machenike, Maingear, Mechrevo, MSI, Multicom, Origin PC, PC Specialist, Sager, Scan, Terrans Force, Tronic’5 et XoticPC.

Avec Max-Q, Nvidia permet de proposer des machines pour gamers et concepteurs 3D plus fines et plus légères. Un marché que ne devrait pas dans l’immédiat adresser AMD avec ses futurs GPU Radeon RX Vega.

À lire aussi :
Nvidia livre Tesla V100, un GPU surpuissant et prêt pour l’IA
Trois cartes graphiques AMD Radeon RX Vega en approche
L’intelligence artificielle booste les résultats de Nvidia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur