Meet, une version entreprise de Hangouts dans G Suite

AppsCloudCollaborationDSILogicielsMobilitéProjets

Google a lancé discrètement Meet, une application de vidéoconférence à destination des entreprises. Elle s’appuie sur la solution Hangouts.

Google a lancé discrètement une nouvelle application iOS de vidéoconférence appelée Meet by Hangouts. Elle est spécialement conçue pour les réunions vidéo en HD. Selon nos confrères de TechCrunch, cette application devrait être intégrée dans la suite collaborative à destination des entreprises G Suite. A ce jour, elle ne figure pas dans la liste des solutions de G Suite, seule la page web du service existe.

Meet.google.com ressemble à la page de Hangouts, mais sans les options pour passer des appels téléphoniques ou lancer un chat. Il est seulement possible d’entrer un code de réunion pour la rejoindre, ainsi que de visualiser les conférences programmées.

30 participants et intégration à G Suite

Les captures d’écran présentes sur la page de l’application sur l’App Store montrent que Meet s’apparente à une alternative à Hangouts. Cette dernière est plus orientée vers le grand public, alors que Meet vise une cible plus professionnelle. Et cela se traduit par des fonctions supplémentaires ou des extensions à certaines fonctionnalités. Ainsi, Hangouts est limité à 10 personnes, là où Meet est capable de supporter des vidéoconférences HD réunissant jusqu’à 30 participants. Mountain View propose également une intégration poussée dans Gmail et Calendar, au sein de G Suite.

meet-screens

Google n’a pour l’instant pas officialisé le lancement de Meet. Seule la présence de l’application sur l’App Store est effective. TechCrunch souligne qu’elle se classe 1177ème dans la catégorie business. En Irlande, elle est déjà 375ème dans cette même catégorie. En tout cas, Meet va se trouver en compétition avec des concurrents déjà bien établis comme Skype de Microsoft ou GoToMeeting, et d’autres plus récents comme Chime d’AWS. En tout cas, Google avait averti les développeurs de sa volonté de réorienter Hangouts vers les usages en entreprises. La firme américaine avait débranché l’API Hangouts de Google+.

A lire aussi :

Amazon planche sur un Office 365 et G Suite killer

Avec Chime, Amazon se lance à l’assaut de Skype for Business


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur