Microsoft lance son Cloud privé Azure Stack

CloudIAASPAAS

L’offre Azure Stack permettra de créer un Cloud Microsoft sur une infrastructure on-premise. Azure Stack se veut très proche de son cousin du Cloud public, Azure.

Lors de l’évènement Inspire 2017 de Washington, Microsoft a officialisé le lancement d’un produit très attendu, Azure Stack. Cette solution permet de créer un Cloud similaire à Microsoft Azure sur une infrastructure interne.

Des systèmes clés en main seront proposés par divers constructeurs, dont HPE, Dell EMC et Lenovo. Azure Stack est facturé à l’usage (nombre de machines virtuelles et utilisation ; stockage mis en œuvre ; utilisation des applications). Le détail des prix appliqués est accessible sur cette page web du site de la firme de Redmond.

Deux offres proches… mais pas similaires

Azure Stack est présenté comme étant une extension du Cloud public Azure. Qui permettra donc de créer des plates-formes Cloud hybrides. Où les machines virtuelles pourront librement migrer du Cloud public de Microsoft vers un Cloud privé hébergé au sein de l’entreprise et vice-versa. Dans Azure Stack, le portail, les API et les outils de gestion sont identiques à ceux employés pour la version classique d’Azure.

Attention toutefois, car tous les services d’Azure ne sont pas accessibles sur Stack. Microsoft publie un livre blanc (téléchargeable ici) permettant de faire le point sur les fonctionnalités actuellement proposées dans son offre de Cloud privé. S’ils sont proches et relativement interopérables, Azure et Azure Stack restent deux produits différents, qui n’évolueront pas au même rythme.

À lire aussi :

Version d’été pour Windows 10 Fall Creators Update
Jusqu’à 5000 postes pourraient être supprimés chez Microsoft
La version complète de Microsoft Office bientôt sur le Windows Store

Crédit photo : © Jozsef Bagota – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur