Microsoft en appelle à une Convention de Genève du numérique

CyberguerreEditeurs de logicielsGouvernanceLegislationProjetsRégulationsSécurité
Brad Smith, Microsoft
2 13 Donnez votre avis

La protection des internautes assurée de façon indépendante par des acteurs IT neutres. Voilà le souhait de Brad Smith, président de Microsoft.

Chez Microsoft, il y a le personnage historique, Bill Gates, le directeur général, Satya Nadella, et Brad Smith. Une personne peu souvent citée dans nos colonnes. Il s’agit pourtant du président et chief legal officer de Microsoft. Il est en charge de tout ce qui est corporate et légal au sein de la société.

Face aux attaques de plus en plus fréquentes menées sur la Toile, parfois par des gouvernements, il demande à ce que soit édifiée une Convention de Genève du numérique. « Bien sûr, chaque entreprise doit continuer à faire plus pour protéger et défendre ses clients à travers le monde, explique-t-il sur le blogue de Microsoft. Mais, en plus, le moment est venu d’appeler les gouvernements du monde entier à mettre en œuvre des règles internationales pour protéger l’utilisation civile d’Internet. »

Microsoft se voit en citoyen d’une Suisse numérique

« De même que la quatrième Convention de Genève protège depuis longtemps les civils en temps de guerre, nous avons besoin d’une Convention de Genève numérique qui engagera les gouvernements à protéger les civils contre les attaques des États en temps de paix. »

Et qui sera le garant indépendant de cette paix ? Les grands noms du monde IT bien entendu. Brad Smith les voit comme la Croix-Rouge du numérique. Des acteurs qui devraient pouvoir aider n’importe quel internaute ou entreprise, de façon neutre.

« Le secteur technologique joue un rôle unique en tant que premier intervenant de l’Internet et nous devons donc nous engager dans une action collective qui fera de l’Internet un endroit plus sûr. »

À lire aussi :
Microsoft dépasse les 500 milliards de dollars au Nasdaq
Microsoft prépare Cloud Shell, son OS web et Cloud
Résultats : Microsoft porté par le Cloud et coup de pouce de LinkedIn


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur