Microsoft ouvre des datacenters au Royaume-Uni

CloudDatacenters
4 14 Donnez votre avis

Trois datacenters Microsoft viennent d’ouvrir leurs portes au Royaume-Uni. L’arme antibrexit de la firme de Redmond, qui permettra de convaincre le secteur public… et la City.

Microsoft vient d’ouvrir de nouveaux datacenters en Europe. D’un point de vue géographique toutefois, car – Brexit oblige – ces centres informatiques britanniques ne feront bientôt plus partie du bloc européen. Trois emplacements sont proposés : Londres, Durham et Cardiff.

Ces datacenters proposent l’accès au Cloud Azure, ainsi qu’à l’offre SaaS Office 365. Les deux applications les plus populaires de Microsoft dans le secteur du Cloud Computing. Dynamics CRM devrait s’inviter sur ces sites au cours du premier semestre 2017.

Le ministère de la Défense (environ 250 000 personnes) et le service de santé du Royaume-Uni (le NHS, pour National Health Service) font partie des premiers clients d’importance de ces datacenters. Aston Martin, Capita et Rosslyn Analytics sont également cités parmi les grands comptes qui vont utiliser les services de l’éditeur américain. Essentiellement avec Office 365, un applicatif non stratégique pour les entreprises, qui a donc parfaitement sa place sur le Cloud.

IBM et Salesforce déjà présents

Avec des datacenters situés au Royaume-Uni, Microsoft peut décrocher des contrats de taille dans le secteur public, réticent à l’idée de voir ses données hébergées dans un autre pays. Idem pour la City, qui reste une place financière de premier ordre.

La firme se prépare également au Brexit, qui fermera les portes de l’Europe à l’Angleterre. Amazon devrait être le prochain acteur américain à ouvrir des datacenters au Royaume-Uni. IBM/SoftLayer propose pour sa part d’ores et déjà des structures d’hébergement Cloud dans le pays. Tout comme Salesforce.

À lire aussi :
Amazon, Microsoft, IBM et Google, champions du Cloud
Salesforce ouvre un premier datacenter européen au Royaume-Uni
Cloud : IBM fait les yeux doux aux banques avec un datacenter londonien

Crédit photo : © S.Borisov – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur