Microsoft met la main sur Deis, spécialiste de Kubernetes

CloudLogicielsOpen SourceOrchestration
Deis
3 6 Donnez votre avis

La startup Deis rejoint Microsoft. Elle aidera à optimiser Kubernetes pour le Cloud public Azure de la firme de Redmond.

Les conteneurs montent en puissance au sein des infrastructures Cloud. Fort de ce constat, Microsoft a signé un accord en vue d’acquérir Deis. Une startup travaillant autour de la solution Open Source de gestion de conteneurs Kubernetes .

Les responsables de Deis se félicitent de ce rachat. Et indiquent souhaiter faire d’Azure la meilleure plate-forme pour faire fonctionner des workloads en conteneurs. Mi-février, Microsoft annonçait le support de Kubernetes dans Azure. L’expertise de Deis devrait donc permettre de faire de Kubernetes un citoyen de première classe sur le Cloud public de la firme de Redmond.

Kubernetes sort renforcé de cet accord

« Nous nous attendons à ce que les technologies de Deis rendent encore plus facile l’utilisation de notre portefeuille de conteneurs existant, y compris les conteneurs Linux, Windows Server, Hyper-V et l’Azure Container Service. Et ce quels que soient les outils que nos clients choisissent d’utiliser, » explique Scott Guthrie, vice-président exécutif Cloud and Enterprise Group, Microsoft.

Cette annonce renforce Microsoft et son Cloud Azure dans le secteur des conteneurs. Mais également la solution Kubernetes. Créé originellement par Google, et maintenant accessible en Open Source, Kubernetes tend à devenir l’outil de référence pour déployer et gérer des conteneurs sur des infrastructures Cloud massives.

À lire aussi :
Les conteneurs et microservices à l’assaut des DSI
OpenStack, Kubernetes et Docker font front commun
Conteneurs Linux : Google fédère Docker, Microsoft, IBM sur Kubernetes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur