Microsoft détaille le processus de mise à jour vers Windows 10

Editeurs de logicielsOSPoste de travailProjets
Windows 10
5 19 Donnez votre avis

Il faudra attendre de quelques jours à plusieurs semaines pour voir arriver la mise à jour Windows 10 sur un PC équipé de Windows 7 ou Windows 8.1. Microsoft opte ici pour un message prudent.

Le système d’exploitation desktop Windows 10 est officiellement disponible depuis le 29 juillet dernier. Toutefois, la mise à niveau des anciens PC ne se fera pas forcément immédiatement, les constructeurs devant donner leur aval à Microsoft avant le déploiement du nouvel OS sur leurs machines.

Ceux ayant réservé la mise à jour via l’application « Obtenir Windows 10 » ont reçu récemment un e-mail de la part de la firme de Redmond. Microsoft ne se mouille pas quant aux délais qui seront nécessaires avant que cette mise à jour soit proposée :

« Vous avez déjà effectué la réservation donc votre mise à jour gratuite est en cours. Nous déployons actuellement la plus grande vague de mise à jour logicielle jamais réalisée, et faisons tout notre possible pour vous offrir la meilleure expérience. Une notification apparaîtra bientôt sur votre ordinateur, d’ici quelques jours ou semaines. »

Eh oui, jusqu’à quelques semaines seront nécessaires avant que Windows 10 ne soit proposé aux utilisateurs. La société indique toutefois que « si vous êtes un expert n’hésitez pas à utiliser l’outil de création de médias pour installer Windows 10 immédiatement sur un ou plusieurs appareils. » Un outil que nous avons évoqué dans l’article « l’ISO de Windows 10 accessible en ligne ! » et qui permet d’opérer la mise à jour vers Windows 10. Attention toutefois, car il faudra au préalable vérifier que tous les pilotes nécessaires sont bien accessibles pour ce nouvel OS.

Désinstallation / réinstallation

La FAQ de Microsoft concernant Windows 10 est dorénavant plus complète. L’éditeur précise qu’il sera possible de revenir à l’ancien système. Cette opération devra toutefois être opérée dans un délai d’un mois après l’application de la mise à jour vers Windows 10. Au-delà de ce délai, l’ancienne clé de licence ne sera plus valide.

Après avoir mis à jour un PC vers Windows, il sera également permis de le réinstaller, y compris à partir de zéro. Aucune clé de licence ne sera nécessaire lors de cette phase. Pour la première installation, il faut opérer une mise à jour depuis un ancien système disposant d’une clé de licence valide. Pendant cette mise à jour, une empreinte du matériel composant la machine est prise. C’est cette dernière qui sera utilisée par la suite pour reconnaître le PC lors d’une réinstallation ultérieure. Un procédé d’autant plus logique que la licence de Windows 10 est intrinsèquement liée à un ordinateur.

« Si vous procédez à un changement majeur sur votre appareil, il se peut que vous deviez contacter le support client pour obtenir de l’aide concernant l’activation », précise toutefois Microsoft. Il est donc largement conseillé d’appliquer une mise à jour matérielle majeure de l’ordinateur avant la réinstallation du système, afin que l’empreinte prise en compte puisse être adaptée en conséquence.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur