Microsoft dit bye-bye à Stephen Elop

CloudEditeurs de logicielsGouvernanceProjetsRégulations
Pas de processeurs multicoeur pour les Lumia de Nokia
3 6 Donnez votre avis

Plusieurs dirigeants de Microsoft quittent la société, dont Stephen Elop, ex-patron de Nokia. Terry Myerson et Scott Guthrie montent en puissance au sein de Microsoft.

Dans une lettre envoyée aux employés de Microsoft, Satya Nadella, patron de la firme américaine, officialise plusieurs changements dans la direction de Microsoft.

Stephen Elop, ex CEO de Nokia, est remercié (dans les deux sens du terme). Une surprise pour celui qui avait un temps été pressenti comme remplaçant de Steve Ballmer à la tête de Microsoft. « Stephen et moi avons convenu qu’il est maintenant temps pour lui de quitter Microsoft. Je regrette la perte de leadership que cela représente », commente laconiquement Satya Nadella.

C’est Terry Myerson qui prend indirectement la suite de Stephen Elop. En charge du développement des systèmes d’exploitation de la firme, il dirige dorénavant une nouvelle division Windows and Devices, qui regroupe l’essentiel des activités des business units Operating Systems (pilotée par Terry Myerson) et Devices and Services (gérée par Stephen Elop). Terry renforce ainsi sa position de numéro deux de Microsoft.

Terry et Scott, les deux hommes forts de Microsoft

Scott Guthrie, patron de la division Cloud and Enterprise, est l’autre élément clé de Microsoft. Il récupère aujourd’hui la gamme Dynamics, intégrée à sa business unit. Dynamics représente un marché de 2 milliards de dollars. Une belle affaire pour Scott Guthrie. Notez que le précédent responsable de Dynamics, Kirik Tatarinov, quitte lui aussi Microsoft.

À lire aussi :
Microsoft affine l’administration des applications avec BlueStripe
Microsoft étend sa présence sur Android en signant avec LG et Sony
La Surface Hub de Microsoft, un maxi écran pour un maxi prix

Crédit photo : Stephen Elop © Nokia

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur