Big Data : Microsoft enrichit SQL Server avec Metanautix

Bases de donnéesBig DataBusiness IntelligenceData & Stockage
3 13 Donnez votre avis

Metanautix veut fédérer les silos de données et les sources NoSQL au sein des bases de données SQL. Une acquisition stratégique pour Microsoft.

Microsoft vient de mettre la main sur un acteur du monde de la business intelligence, Metanautix. La startup californienne vient ainsi renforcer les équipes de la firme de Redmond, pour un montant non communiqué.

Metanautix avait pour ambition de permettre aux systèmes SQL d’accéder à n’importe quel type de données. Bref, de proposer des passerelles entre le monde SQL et les silos de données des entreprises, voire des sources de données non structurées de type Big Data. En rejoignant Microsoft, la société espère maintenant permettre à Azure et SQL Server de monter en gamme afin d’unifier toutes les sources de données d’une entreprise.

Pour les bases de données sur site ou Cloud

La solution de Metanautix peut s’interfacer avec de nombreuses bases de données, comme SQL Server, Oracle et Teradata. Mais aussi avec des offres NOSQL Open Source comme MongoDB et Cassandra, ou encore avec des solutions Cloud en ligne, dont Salesforce.com.

Cette acquisition est stratégique pour Microsoft, qui renforce à cette occasion son portefeuille de solutions d’intégration de données, rendant ainsi plus pertinentes ses offres analytiques, qui seront capables de gérer une plus large proportion des données générées et utilisées au sein des entreprises. L’objectif reste toujours le même : tirer un maximum d’enseignements et de valeur de ces données business.

À lire aussi :
Microsoft intègre son Store dans Google Play
Une certification Microsoft autour de Linux et d’Azure
OneDrive : Microsoft cède un peu à la colère des usagers


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur