Microsoft étend (un peu) le support de Windows 7 sur les puces Intel Skylake

ComposantsEditeurs de logicielsOSPoste de travailProjets
5 8 Donnez votre avis

Petit recul de la part de Microsoft, qui promet un support de Windows 7 et de Windows 8.1 un peu plus long sur les puces Intel Skylake.

Microsoft vient d’indiquer que le support de Windows 7 et Windows 8.1 sur les ordinateurs équipés de puces Intel Skylake sera assuré jusqu’au 17 juillet 2018, et non le 17 juillet 2017, comme précédemment annoncé.

Les mises à jour de sécurité critiques seront également fournies sur ces machines jusqu’à la fin du cycle de vie de ces deux OS, soit le 14 janvier 2020 pour Windows 7 et le 10 janvier 2023 pour Windows 8.1.

Une bonne nouvelle pour les entreprises, qui s’étaient retrouvées récemment face à une équation impossible à résoudre. Celles qui ne veulent pas opter pour Windows 10 peuvent en principe profiter des possibilités de rétrogradation offertes par la version professionnelle du système. Toutefois, Microsoft a décidé de façon unilatérale de limiter le support technique de ses anciens OS sur les machines pourvues de puces de dernière génération, les Intel Skylake. Voir à ce propos notre article « Microsoft casse le support de Windows 7 sur les PC neufs ».

Une demi-victoire pour les utilisateurs

Cette décision est d’autant plus incompréhensible qu’elle est politique et non technique. Si Dell et HP restent assez neutres dans leur communication, Lenovo, premier constructeur mondial de PC, s’est montré plus critique (voir « Dell, HP et Lenovo listent les PC Skylake avec Windows 7 et 8.1 périmés en 2017 »).

Microsoft recule donc, mais sans revenir à la date d’origine de fin de support de Windows 7 et Windows 8.1. Notez que Windows 10 sera le seul OS de la firme de Redmond à être compatible avec les futures puces x86 Intel « Kaby Lake » et AMD « Bristol Ridge ».

À lire aussi :
10 questions sur Windows 10 Mobile (quiz)
Windows 10 Build 14279 : Mon Cortana au Canada
Passage à Windows 10 : nouvelle tentative de la part de Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur