Microsoft gagne du terrain sous Android

AppsBureautiqueCollaborationLogicielsMobilitéOS mobilesSmartphonesTablettes
4 12 1 commentaire

74 constructeurs de smartphones et tablettes Android, répartis dans 25 pays, intègrent maintenant les solutions de Microsoft à leurs terminaux.

Microsoft se félicite d’avoir su étendre son réseau de partenaires constructeurs de terminaux mobiles Android. Les applications de la firme, comme les composants de la suite Office, le système de stockage en ligne OneDrive et l’application de communication Skype, sont aujourd’hui adoptées par 74 constructeurs de smartphones et tablettes Android, qui les intègrent au sein de leurs machines.

« Pour ce faire, Microsoft a travaillé dur pour gagner les cœurs et les esprits de nos partenaires et clients », explique Nick Parker, vice-président de la division OEM chez Microsoft. Tâche d’autant plus ardue que la firme a attaqué nombre de constructeurs de terminaux mobiles Android pour utilisation de ses brevets.

Microsoft Android ?

Cet aspect a-t-il pu jouer lors des négociations ? La firme ne s’exprimera pas sur le sujet. Les royalties qu’elle touche sur les terminaux Android, et la fourniture en standard de ses applications sur les machines de 74 constructeurs, assoient toutefois la main mise de Microsoft sur Android qui en fait son second (premier ?) OS mobile, derrière Windows Phone.

Et de citer plusieurs exemples de machines livrées avec ses applications : le LG G Pad 2, le Samsung Galaxy S6, le Sony Xperia Z4… et bientôt les smartphones et tablettes d’Acer, ce dernier venant de signer un accord dans ce sens avec Microsoft.

À lire aussi :
Smartphones : Android mène la danse, Windows Phone coule à pic
Android part (enfin) à l’assaut des PC
Android N adopte le projet OpenJDK

Crédit photo : © Asif Islam – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur