Microsoft libère ses technologies de Deep Learning

Editeurs de logicielsLogicielsOpen SourceProjets
6 17 Donnez votre avis

Le Computational Network Toolkit de Microsoft passe sous licence MIT et est hébergé sur GitHub. Un nouvel acteur Open Source dans le secteur du Deep Learning.

Microsoft ouvre aujourd’hui plus largement le code de son CNTK (Computational Network Toolkit), une technologie de Deep Learning. Un élément clé pour des outils d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle.

Auparavant présent sur le site CodePlex sous une licence en limitant l’accès aux seuls chercheurs, CNTK est maintenant accessible sous licence Open Source MIT, sur GitHub. La firme de Redmond pourra ainsi lutter à armes égales avec Google, qui propose une technologie concurrente, TensorFlow, elle aussi accessible en Open Source.

Mais aussi contrer les avancées d’autres acteurs comme Baidu (avec WARP-CTC), IBM (avec SystemML), Facebook (qui a étendu les possibilités de Torch) et LinkedIn (avec FeatureFu).

Compatible avec le Cloud Azure

Microsoft ne manque pas de signaler que son offre est plus rapide que la concurrence, que ce soit TensorFlow (Google) ou Torch (boosté par les apports de Facebook), mais aussi que CNTK est la seule solution du marché à pouvoir être étendue au-delà d’une seule machine.

En cumulant la puissance de 8 GPU répartis dans 2 serveurs séparés, CNTK semble ainsi en mesure d’écraser assez facilement la concurrence. Il est même possible d’utiliser cette solution en mode Cloud, au travers de l’offre Azure GPU Lab, précise Microsoft.

Parmi les utilisations les plus courantes de cette technologie, nous trouvons la reconnaissance de voix ou d’images.

À lire aussi :
IBM passe sa solution de machine learning en Open Source
TensorFlow, le machine learning de Google passe en Open Source
LinkedIn rend Open Source FeatureFu, boîte à outils du Machine Learning

Crédit photo : © Lightspring – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur